1ère assemblée générale constitutive de l’Association Ouest-Africaine de Climatologie: Un premier bureau à la tête de l’institution

117

Au terme du colloque international en hommage aux professeurs Houssou Christophe, Houndagba Cossi Jean, Thomas Omer et Sagna Pascal, les chercheurs en climatologie venus des universités publiques de la sous-région se sont réunis en assemblée générale constitutive le vendredi 28 septembre 2018. Ceci pour porter sur les fonts baptismaux l’Association ouest-africaine de climatologie.  Occasion pour eux de mettre en place le premier bureau exécutif devant coordonner les activités de cette association scientifique pour les 3 prochaines années. L’événement s’est tenu dans l’amphithéâtre Houdégbé de l’université d’Abomey-Calavi.

L’Afrique doit se faire représenter à l’international durant les rencontres scientifiques sur la climatologie. C’est s’inscrivant dans cette perspective que les chercheurs en climatologie venue de plusieurs les pays de la sous-région se sont résolus à se mettre en un creuset ouest-africain autour de la chose climat.  Suite à la lecture et l’amendement des textes devant régir l’association ouest-africaine de climatologie, place a été faite à la mise en place du bureau exécutif de ce réseau scientifique. Dans ce cadre, une liste de sept personnes a été proposée et validée à l’unanimité de l’assemblée générale par acclamation. C’est ainsi que le Béninois Expedit Vissin, président de l’association nationale de climatologie s’est vu porter au poste de président de cette association ouest-africaine. Il aura, durant les 3 prochaines années, à travailler avec le Sénégalais Tijan Sané au poste de vice-président, le Togolais Edinem Kola comme secrétaire général. Le poste de secrétaire administratif a été confié au Nigérien Maïga Abdou. L’argentier de l’association est Jean-Mo Dipama venu du pays des hommes intègres. Pour la bonne organisation des activités de l’association, l’enseignante chercheuse ivoirienne Pulcherie Tapé s’est vue confier les clés de la première organisatrice générale. Elle sera aidée dans sa fonction par la Béninoise Sidonie Hèdiblè comme deuxième organisatrice générale. Le président élu dit prêt pour le respect scrupuleux des textes de l’association. « La climatologie est une science déterminante pour le développement. Pour cela, ce creuset doit nous aider à mieux renforcer nos connaissances et pour la prise de décision cohérente pour l’épanouissement de nos États. C’est pour cela que nous nous engageons résolument ensemble pour réussir le pari. L’Afrique a besoin de la connaissance de ses enfants et c’est ce que nous allons lui offrir pour que dans les prochaines années, nous puissions sortir du sous-développement » a-t-il laissé entendre. Le professeur Houssou Christophe, à l’issue de cette élection, a non seulement exhorté l’équipe dirigeante à avoir recours aux sources c’est- à-dire aller s’abreuver auprès des experts en la matière pour un développent rayonnant de ce creuset à long terme, mais il a aussi invité les membres adhérents de cette association à être actifs puisque dira-t-il, « Si nous adhérons aujourd’hui, adhérons pour toujours. »

 

Anselme CODJO



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *