1ère ÉDITION DU CONCOURS MISS JIF

191

Reine GBODOGBLI conquiert la couronne

( Princia ADJEVI, la 1ere Dauphine)

Pour célébrer la femme, l’association Berceau Culture Bénin, a organisé la 1ère édition du concours Miss JIF Bénin 2021. La finale dudit concours a eu lieu dans la nuit du samedi 13 au Dimanche 14 mars 2021 au théâtre de verdure du hall des arts de cotonou.

Reine GODOGLI, accompagnée respectivement de Princia ADJEVI, Lydie LOKONON, et Tatiana ABATTAN-SACRAMENTO, sont les élues miss, 1ère dauphine, 2ème dauphine et 3 ème dauphine, de la 1ère édition du concours miss Jif de cette année. Sur les dix (10) belles jeunes femmes, en lice pour conquerrir de la couronne de beauté de Jif Bénin 2021, ce sont ces quatre jeunes femmes qui sont identifier les plus belles pour cette édition. Provenant des entités et écoles du campus de l’université d’Abomey-Calavi, elles ont compétir pour valoriser, non seulement leur beauté physique et intellectuelle, mais aussi, leurs atouts culturels. Après leur 1er, 2ème , 3ème et 4ème passages constitués respectivement d’une parade d’ensemble, d’un défilé en tenu de soirée, d’une présentation de propjet sur un thème de leur choix et de démonstration culturelle, six (06) candidates ont été retenues pour la suite de la compétition. En suite, l’heure a été pour elles, de donner leurs points de vue sur le thème du concours :<< Le rôle de la femme dans le développement économique et politique du Bénin>>. Vaille que vaille, elles se sont défendues. Les unes, de façon brillante et les autres, du mieux qu’elles ont pu. Et tout ceci, sous le regard attentif des membres du jury. Après le compte des points capitaliser par chacune des candidates, la miss et ses trois (03) dauphines ont été devoilées au public par les membres de jury. Il faut noter que le public a été égayé par des prestations artistiques assurées par l’orchestre de berceau culture et l’Union Culturel et Artistique des Étudiants (UCAE).

ZINSOU Fifamè M. & GBENAMETO Déo-Gratias (Stags)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *