Lancement de livre 20 ans le matinal

POUR SES 20 ANS D’EXISTENCE : LE MATINAL lance le livre « notre combat pour  la presse »

111

Né le 27 décembre 1997, le quotidien ” Le Matinal ” fête ses 20 années d’existence. Dans la veine de cette célébration, le journal lance l’ouvrage « notre combat pour la presse », écrit par Philippe Adeniyi. Le lancement du livre s’est tenu dans la salle Bio Guéra de l’hôtel Azalaï à  Cotonou ce samedi 16 décembre 2017.

Essaie  de 140 pages répartis en 16 chapitres, «Notre combat pour  la presse», est le nouvel ouvrage écrit  par Philippe Adéniyi, un des membres fondateurs du journal  le Matinal.  Sous-titré « il était  une fois le Matinal », il retrace l’historique de création du journal le Matinal et surtout  les péripéties traversées par un groupe de jeunes qui, par son engagement et sa détermination a su imposer et maintenir dans l’environnement médiatique béninois   ” le Matinal ” un des meilleurs quotidiens du pays.

Pour Philippe  Adéniyi « il s’agit  d’un  ouvrage d’hommages» à  toute une génération qui a su relever le défi à  lui fixé. En plus, ajoute-t-il,  C’est surtout un ouvrage qui relate  une part de l’histoire de la presse écrite  béninoise.  Le lancement du livre fait aussi occasion à  un vrai instant de retrouvailles  des membres fondateurs  et animateurs du journal. Ces derniers  s’appellent affectueusement « les fous d’une  génération ». Ceci au nom de leur ténacité face labeur et l’esprit d’engagement qui les a toujours caractérisés.

Il s’agit  de Charles Toko, président fondateur du journal, de Aguapi Maforikan, Malic Gominan, Guy constant Ehoumi et plusieurs  autres qui ont  choisi l’opportunité pour  faire des confidences sur les moments traversés au quotidien le Matinal.  Dans une ambiance de joie et de gaieté, chacun des membres  présents a livré ces émotions.

Pour Charles Toko une leçon est essentielle à retenir de l’histoire, c’est celle « de ne jamais s’endormir pensant que les choses sont irréalisables »,  il faudra toujours s’engager pour  réaliser son rêve affirme-t-il .L’ouvrage lancé est par la suite passé  à  une vente  à  l’américaine. Les festivités de la célébration des 20 ans d’existence du quotidien sont prévues pour   les 26, 27 et 28 décembre 2017.

Prosper Yessoufou HOYETON



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *