TRACTATION POUR LES LÉGISLATIVES DE 2019 : Et si la raclée de Candide était en réalité destinée à l’opposition (Azannaï ne finira-t-il pas par trahir Yayi et cie ?)
15 janvier 2019
À LA DÉCOUVERTE DE L’HYPERTENSION ARTÉRIELLE : Un tueur silencieux aux conséquences sévères
15 janvier 2019

Encadré : Azannaï sait où Restaurer l’Espoir !

Drôle de caractère ! Même s’il n’est pas candide, Azannaï reste et demeure énigmatique, très même. Il est difficile de savoir ce qu’il prépare et surtout, où il va ! Cette dernière question mérite réflexion surtout avec les récents faits. A la stupéfaction de tout le monde, et il sait si bien le faire, Candide Azannaï, qui dit lutter contre le régime Talon, un  régime pour lequel il a ardemment lutté, a dribblé les attentes de l’opposition. Comme une chauve-souris, il distrait tout et tout le monde. Alors qu’il était attendu pour ce qui est annoncé comme une grande assise de l’opposition, Candide Azannaï a joué à la politique de la chaise vide. Et ce qui inquiète, c’est que bien avant ce meeting, il a chargé avec d’acerbes mots l’homme aux pognons, Sébastien Ajavon. Raison ? Il ne veut pas succomber devant l’arrogance de son argent. Même si cette raison avancée peine à convaincre, le tonitruant Azannaï a réussi une fois encore un coup de foudre, un coup de tonnerre ! Quel autre coup prépare-t-il en catimini ? Personne ne sait et ne saura. C’est donc à bon droit de dire qu’il sait où Restaurer l’Espoir ! Dans le camp de la mouvance présidentielle cette fois.

Taïwo Ayola ONIONKITON

Le Héraut
Le Héraut
Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *