Conférence-débat à l’UAC : L’ouverture des données en milieu universitaire au cœur des échanges
4 juin 2019
Arrondissement d’Akassato : Un homme agonisant retrouvé dans la boue
13 juin 2019

Réligion : Un nouveau temple EPF inauguré à Calavi

Le dimanche 26 mai 2019, les fidèles  de l’église de Pentecôte de la foi, Paroisse de Calavi, ont célébré l’inauguration de leur nouveau temple. Venus nombreux pour la manifestation, ils ont eu droit à une célébration eucharistique en présence du révérant pasteur Montcho Albert  à Parana.

Réunis massivement à la devanture du nouveau temple, les fidèles se sont mobilisés pour assister à la cérémonie de consécration de la nouvelle maison de Dieu à L’Éternel. Dans son homélie, lors de la cérémonie d’inauguration, le révérant pasteur Albert Montcho a révélé au peuple de Dieu, tout comme le roi David devant le peuple d’Israël  que « l’homme n’a rien si c’est ne pas Dieu qui le lui donne ». À cet effet, il a fait comprendre que  la construction du nouveau joyau n’a été possible que  par la grâce de Dieu, et c’est fort de cela, qu’il faut dédier cette maison à Dieu pour qu’il y demeure.

Après ces quelques minutes d’exhortation suivie de la coupure de ruban, le révérant Pasteur  a invité le peuple de Dieu à faire son entrée dans la sainte demeure de l’Éternel en toute liberté. Joyeux de faire leur entrer dans la nouvelle maison, les fidèles expriment leur joie à travers des chants de louanges et des danses. Pour la célébration eucharistique, le pasteur a édifié le peuple de Dieu sur la sagesse divine, qui est l’un des neuf dons que Dieu donne à ses bien aimés.

À l’en croire, celui qui a reçu cette sagesse de Dieu, il a une longue heure d’avance sur les autres, il est averti de tous les plans de  Dieu pour un futur proche comme lointain. Car selon le Psalmiste, la crainte de l’Éternel est le commencement de la sagesse ; tous ceux qui l’observent ont une raison saine (Ps111v10). Cette célébration a connu la présence des chantres Gildas Zinsou et de Aris décor qui ont faire bouger le peuple de Dieu sur l’accompagnement du groupe musical.

Saturnin A. Noukpo

Le Héraut
Le Héraut
Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *