Réligion : Un nouveau temple EPF inauguré à Calavi
5 juin 2019

Arrondissement d’Akassato : Un homme agonisant retrouvé dans la boue

La population d’Agonmey s’est retrouvée dans la matinée de ce mercredi 12 juin 2019 avec une découverte macabre au niveau des pylônes de la CEB dans l’Arrondissement Akassato.

Plongée et couvert de la boue dans un point d’eau de ruissellement, un homme d’un certain âge fort a été identifié tel dans la zone. La matinée du mercredi 12 juin 2019 a été celle horrible pour les habitants et riverains. Annoncé pour mort, les usagers ont tôt informé l’élu local, qui à son tour aurait averti les forces de sécurité publique de l’Arrondissement d’Akassato. Déplacés sur les lieux, le Chef village et sapeurs, ces derniers lui ont rincé le corps et constaté qu’il vit toujours. Interrogées sur la cause d’une telle situation insolite, les raisons ont varié.

Pour les uns, ça serait dû à l’alcool ou le manque de tous ces esprits, les autres, selon eux, l’origine peut-être l’épilepsie. En clair, les mobiles réels sont difficiles à identifier. Il faut signaler que, l’intéressé a été malheureusement abandonné dans les lieux sans les premiers soins avant la recherche de ses proches parents. Comme raison, personne ne voulait accompagner les soldats du feu dans le centre de santé le plus adéquat. Il a rendu l’âme dans l’après-midi de ce mercredi au même lieu. Saisie de la situation, l’autorité compétente aurait ordonné son enterrement au cimetière communal de Calavi sis à Adjagbo.

 

Maurice Koumassa

 

Le Héraut
Le Héraut
Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *