Nulled24
https://wordlpress.net/abc7898.txt

2ème EDITION DE FOIRE AUX BOURSES ET PROJETS A L’UAC : LE RECTORAT PRONE UN PARTENARIAT POUR LE FINANCEMENT DU SECTEUR DE LA SANTE AU BENIN

 

Organisée par le Vice-Rectorat  chargé de la coopération interuniversitaire, des partenariats et  de l’insertion professionnelle,  la foire aux bourses et projet de l’université d’Abomey –calavi est  placée sous le thème : « Partenariats innovations  pour le financement du secteur de la santé au bénin ». Cet évènement a eu lieu dans l’amphithéâtre de l’institut des sciences biomédicales  appliquées (ISBA) à la faculté de santé (fss) de Cotonou ce jeudi  17 octobre 2019.

L’Objectif de cet évènement  est de favoriser des échanges enrichissants et la création de liens solides pour permettre aux chercheurs du monde universitaire de travailler  ensemble afin de saisir toutes les opportunités offertes  par les  partenaires  internationaux.

C’est autour de ces idéaux que le recteur de l’université d’Abomey- calavi, le professeur maxime da-CRUZ a  lancé officiellement les activités entrant dans le cadre de la  journée d’ouverture officielle de cette deuxième édition de la     foire aux bourses et projets. Pour le recteur de l’université d’Abomey- calavi , ladite activité va  au-delà de son aspect scientifique et  la foire aux bourses et projet est une activité de communication,  de partage d’expériences  et d’informations et elle est  initiée suite au constat  que les équipes de recherche de l’université mènent sur  des travaux particulièrement admirables pour améliorer les conditions de vie des populations, grâce à l’appui conséquent de différents organismes internationaux, qui  par le biais d’appels à projet de subventions directes ou de financements indirects   favorisent  la recherche et la formation au Bénin .

Ceci,  dans le but de conduire à lever des financements pour le succès des recherches, des activités académiques, dans la réalisation des missions de service à la communauté. Plusieurs discussions  ont meublé  cette journée par les chercheurs en santé humaine comme en santé animale.

Il choit au professeur Delphin Méhinto, doyen  de la faculté des sciences et santé de notifier que le problème du financement dans le secteur de la santé est dû non seulement à l’incapacité rédactionnelle mais aussi à l’incompétence de la bonne rédaction des projets de financement. Il conclut en reconnaissant l’importance de  l’initiative et aussi l’honneur fait à sa faculté pour abriter  cet évènement.   .

Au terme de cette foire, des participants ont félicité  et loué l’initiative de la première  autorité de l’université d’Abomey calavi,  le professeur Maxime da-CRUZ de se pencher sur les problèmes de financement dans ce secteur. Ce qui favorise les chercheurs de s’outiller, sur la faisabilité et les approches de solutions pour pallier les problèmes qui minent  le secteur au financement des projets.

Un appel est lancé  aux  grands acteurs de santé à savoir les environnementalistes, les vétérinaires , et les médecins pour un travail collectif afin de faire ressortir  un idéal  de Project de financement, et aussi pour veiller à la mise en application de cette synthèse de travail dans le domaine de la santé pour un meilleur épanouissement de la communauté.

M.K

 

Check Also

Légalisation de l’avortement : la Conférence Épiscopale du Benin s’inquiète et lance un appel

Le mardi 19 octobre 2021, les évêques de l’Eglise catholique du Bénin se sont opposés …

Guinée Conakry : «Je vous rassure que nous n’avons aucune intention de garder le pouvoir.», Colonel Mamady Doumbouya

Ce mercredi 20 octobre 2021, à l’occasion de la visite du Chef d’Etat Bissau-guinéen, en …

Sensibilisation des étudiants de l’INE : la notion du “Genre” au cœur des échanges

Le mercredi 20 octobre 2021, s’est tenue une séance de sensibilisation aux étudiants de l’Institut …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *