2ème journée des éliminatoires de la CAN 2021 : Le Bénin bat la Sierra Léone grâce à Jodel Dossou

151

Les écureuils du Bénin ont reçu ce dimanche 17 Novembre 2019 les Leones stars de la Sierra Léone lors de la 2ème journée des éliminatoires de la CAN 2021 au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Au terme du match, les poulains de Michel Dussuyer ont pu arracher les trois points.

Après sa défaite à UYO au Nigéria Mercredi dernier (1 contre 2) face au Nigéria lors de la première journée, le Bénin avait pour mission de battre la Sierra Léone pour se relancer dans son groupe dominé par le grand voisin de L’Est.

Les écureuils du Bénin ne sont pas passés à côté de leur objectif. Ils l’ont rempli mais avec un goût d’inachevé avec un seul but d’écart. Un but d’ailleurs marqué par l’homme à tout faire de cette rencontre Jodel Dossou. Il était dans ses beaux jours tout au long de cette rencontre.

Car l’ancien joueur de CIFAS a été élu homme du match suite ses accélérations incessantes sur le camp Sierra Léonais. Et c’est justement sur l’un de ses courses  à la 27 minute de jeu qu’il marqué le but du gain de la partie. En effet réceptionnant une balle à la lisière de la surface de réparation béninoise, il tente un pont sur son vis à vis et se crée un boulevard pour se retrouver devant le gardien de la Sierra Léone qu’il a abattu par une frappe sèche au second poteau.

Un but qui délivrait les écureuils qui depuis le début du match buttait à chaque fois sur la défense Sierra léonaise ou le gardien de but. Avec ce but marqué à la 27 minute, les écureuils n’ont pas abdiqué, ils ont continué pas mettre la pression sur le camp d’en face mais plus rien ne sera marqué avant la pause. Du retour, les Sierra Léonais ont pris le jeu à leur compte ont mené la vie dure aux écureuils qui physiquement ne tenaient plus le coup dû aux conditions climatiques et leur déplacement sur Uyo.

Ce qui a amené Michel Dussuyer a fait progressivement trois changements( Yannick Aguemon, Jérôme Bonou, Nabil Yarou en lieu et place de Steve Mounié, Sessi D’Almeida, Stéphane Sessegnon). Ce pour apporter du sang neuf afin de permettre à ses hommes de tenir le coup pour ne pas être rejoints au score et pourquoi pas aggraver le score. Mais ils n’ont pas parvenu à scores de nouveau mais ils ont gardé leur cage inviolé jusqu’au coup de sifflet du juge central. Un résultat satisfaisant qui permet aux écureuils d’engranger leurs 3 premiers points dans ce groupe L. Ce en se positionnant à la deuxième place derrière le Nigéria.

Mephis KITI



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *