2ème journée médico-pharmaceutiques à la FSS de Cotonou: Pour relever les enjeux et défis du domaine sanitaire

87

La Faculté des Sciences de la santé (FSS) de l’Université d’Abomey-Calavi de Cotonou a organisé du jeudi 4 au vendredi 5 octobre 2018, les 2èmes journées médico-pharmaceutiques. Ces journées ont eu pour cadre l’amphi Goudoté de la FSS et ont été un cadre d’échanges sur les enjeux et défis du domaine de la santé publique au Bénin.

« La santé au cœur du développement durable » c’est le thème autour duquel la Faculté des Sciences de Santé de Cotonou a articulé les activités entrant dans le cadre des 2èmes journées médico-pharmaceutiques de la FSS. S’inscrivant dans le cadre des réflexions à mener autour des grandes questions de la santé, de la médecine et de la pharmacie pour les enjeux sanitaires actuels et futurs au Bénin. Ces journées matérialisent également la volonté de faire connaitre au grand public les activités de recherche effectuées au sein de la faculté. Cette activité a réuni en son sein des enseignants-chercheurs et autres acteurs de la santé publique aussi bien du Bénin que d’ailleurs. Venu lancé officiellement les activités de ces journées, Benjamin HOUNKPATIN, le ministre de a santé, estime que la couverture sanitaire universelle est une préoccupation majeure du gouvernement. « Le gouvernement dans son programme d’action, a fait de la santé, une 2ème priorité en la considérant comme une dimension essentielle du bien-être de la population. Il nous revient donc, à nous chercheurs, d’apporter à cette noble politique du gouvernement des solutions efficaces et durables favorisant davantage la qualité, la sécurité des soins et l’organisation à l’accès à une couverture sanitaire universelle» souligne-t-il. Plusieurs sous-thèmes ont été au cœur de ces journées notamment l’organisation de la riposte face aux épidémies et aux endémies (paludisme, VIH, LASSA, EBOLA) ; la responsabilité des Facultés de médecine ; la santé maternelle et infantile, etc. Pour le professeur Delphin Mèhinto, le doyen de la FSS, ces échanges permettront, à l’issue de ces journées, de donner de visibilité aux acteurs et aux activités de recherche dans tous les départements ce toutes disciplines confondues, de favoriser l’émergence de nouveau projet de recherche pouvant mieux s’adapter aux enjeux en matière de santé et du développement durable au Bénin. Le Professeur Maxime da Cruz, recteur de l’université d’Abomey-Calavi, présent au lancement officiel de ces journées, s’est engagé à accompagner cette faculté dans ses recherches et dans l’accomplissement de ses tâches. « Mon équipe rectorale et moi-même avons fait l’option d’encourager dans notre université toutes les initiatives qui amènent les chercheurs à fédérer leurs idées» a-t-il précisé. Par ailleurs, il convient de mentionner que 72 communications orales et affichées sur des thématiques scientifiques précises ont meublé ces journées-médico-pharmaceutiques de la FSS de Cotonou.

 

Emmanuel AZINHOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *