30eme congrès de l’AIPU a l’UAC : Les droits pédagogiques en milieu universitaire au cœur des échanges

122

Ce lundi 21 mai 2018, l’Association Internationale de Pédagogie Universitaire (AIPU) a lancé officiellement les activités de son 30ème congrès. Ceci, pour discuter des droits pédagogiques en milieu universitaire et d’échanger sur les perspectives et défis. C’était dans l’amphi Idriss Deby Itno de l’UAC en présence des autorités universitaires venues de divers pays.

 «Enseignement supérieur et sa pertinence aujourd’hui » c’est autour de ce thème que se déroule depuis hier le 30ème congrès de l’Association International de la Pédagogie Universitaire. Durant 3 jours, les acteurs du monde éducatifs de l’enseignement supérieur discuteront des questions de droits pédagogiques. Pendant la cérémonie de lancement Aziz Et-Tahir, Vice-Président de l’AIPU-internationale, a rappelé l’envergure dudit congrès en affirmant que « ce congrès est un moment d’échange extraordinaire au regard des expériences dans la grande diversité des combats pour la réalisation concrète des normes universelles des droits pédagogique ».

Pour le recteur de l’université d’Abomey Calavi, Maxime da Cruz, ce colloque est d’un grand intérêt pour les universitaire béninois en général et l’UAC en particulier. Affirmant que « l’intérêt porté à la présente rencontre traduit une prise de conscience claire du rôle des université pour le développement culturel, social, économique et politique », il a précisé que « l’UAC qui est résolument engagée dans le 21ème siècle vit des difficultés, des influences et des mutations qu’il faut gérer ».

Ainsi, du fait que « des évènements sociaux, politique et économique dont elle n’est la source l’impactent dangereusement et remettent en cause son organisation structurelle », participer à ce colloque est un rempart sûr pour trouver les outils afin de permettre à l’institution universitaire d’atteindre son objectif, d’accomplir sa mission. Il faut retenir que plusieurs sous-thèmes seront étudiés durant les différents ateliers de ce colloque. Il s’agit entre autre des thèmes comme : Enseignement Supérieur et promotion des valeurs sociétale, Enseignement Supérieur et professionnalisation, Enseignement Supérieur et innovation pédagogique.

Mounirou DIALLO & AHOUANDJA Méchack (stags)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *