3E NUMÉRO DE « L’AUTOROUTE DU SUCCÈS » : DIDIER TOULASSI SOUCIEUX DU BIEN-ETRE DES ENTREPRISES

97
La salle de conférence de la maison des médias a servi de cadre au troisième numéro de l’autoroute du succès le jeudi 14 novembre 2019. La présente activité vise à aider les entreprises dans le cadre de leur croissance.

« Mort subite des entreprises au Bénin, quelles stratégies pour maintenir le cap ? ». C’est le thème autour duquel s’est déroulé le 3e numéro de « l’autoroute du succès ». Pour le numéro 1 de Vidéo Leader Formation, Didier Toulassi, l’auto emploi est plus qu’une nécessite pour les jeunes, car il conduit ces derniers à tourner dos au chômage.

A cet effet, il déclare que « si un jeune est animé de la volonté il peut parvenir à tout et rien ne peut l’arrêter. Ainsi dit, Didier Toulassi démontre aux jeunes que leur avenir réside dans l’audace et l’ambition.

Il souligne également que le manque de moyen financier ne saurait être forcément un handicap pour la création d’une entreprise. Pour lui, la toute première condition c’est le travail et le travail bien fait. Il a profité de l’occasion pour inviter ses apprenants à se mettre résolument au travail.

Pour motiver ces derniers, Didier Toulassi, puisque c’est de lui qu’il s’agit, promet accompagner les meilleurs étudiants à la fin de leur formation en l’occurrence ceux-là qui auront une moyenne de 16 sur 20. Gatien S. Adjagbonou, second communicateur et PDG de TINCY SA, est allé dans le même sens que son prédécesseur. Les deux conférenciers n’ont pas manqué de remercier les jeunes qui ont effectué le déplacement, surtout les étudiants de Vidéo Leader Formation.

Il sied de noter que dans le cadre de la célébration du 23e anniversaire du centre de formation Vidéo Leader il sera organisé le samedi 16 novembre 2019 des communications sur des thématiques très indispensables à partir de 9 heures au siège de ladite institution sise en face de la station MRS à Ayibatin, non loin du pont.

Oyéyèmi AGANI (Stag)

 

 



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *