UAC : La première édition de la foire aux bourses et projet lancée hier

190

L’amphi Idriss Deby Itno de l’Uac a servi de cadre pour la cérémonie de lancement de la première édition de la foire aux bourses et projets de financement international à l’université d’Abomey-Calavi. Prévue couvrir deux jours, ladite foire s’inscrit dans la logique d’informer les universitaires sur les opportunités d’accès aux bourses et financements extérieurs.

C’est mu par une volonté de mettre au même diapason toute la communauté universitaire sur les opportunités de bourses et de financement que l’équipe rectorale de l’Uac, par le truchement de son service de coopération extérieur, a initié la première édition de la foire aux bourses et projets de financement international. De ce jeudi au vendredi 13 avril 2018, les étudiants, les chercheurs et enseignants chercheur en plus des autres corps de l’institution universitaire pourront s’informer sur les procédés d’obtention de bourses internationale.

Ceci pour mener à bien leur activités de recherche et perfectionner leur acquis afin d’employer plus de compétences à servir l’Uac. Et pour cette première, c’est autour du thème : « Mobilisation des ressources extérieurs et avancés scientifiques à l’Uac » que tournent les réflexions.

Pour Eléonore Yayi Ladékan, 3ème vice-recteur de l’Uac, l’objectif visé par cette foire est d’informer les étudiants sur la Connaissance des techniques gagnantes pour les financements. Elle vient aussi les outillés sur les méthodes de préparation pour un appel d’offre international. A sa suite, le vice-recteur chargé des affaires académiques, Marcel Zannou, a précisé que cette initiative vient offrir d’énormes opportunités.

Celles-ci dans le sens de l’appel d’offre international afin de soutenir les étudiants. Il faut retenir que la cérémonie de lancement a été meubler par une conférence débat animée par le docteur Enoch A. Chigan-Dako, directeur du laboratoire bios à la FSA.

 

Hermine DOSSOU & Pyantonime AÏNAMON (Stags)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *