4e édition de la dynamique sécuritaire à l’Université d’Abomey-Calavi : Les nouveaux adhérents officiellement accueillis

116
Les membres de la police universitaire de l’université d’Abomey-Calavi ont organisé la quatrième édition de la dynamique sécuritaire. Occasion pour les responsables de l’institution d’accueillir de façon officielle les nouveaux adhérents de la police universitaire. La cérémonie a eu lieu le jeudi 25 juillet 2019 sur l’esplanade de Hassan II à l’UAC.

Ils sont au nombre d’une vingtaine d’étudiants à faire leur entrée dans le monde de la police universitaire à travers la cérémonie d’accueil de ce jeudi 25 juillet 2019. Conscients du rôle de l’institution qu’est entre autres le maintien de la sécurité dans les restaurants universitaires et la sécurisation de la circulation au sein de l’UAC, les étudiants-policiers ont prêté serment devant le grand public qui s’est déplacé pour la cérémonie. Dans sa prise de parole, l’honorable Olivier Houetohossou, parrain de l’évènement, a encouragé les nouveaux adhérant à aimer leur choix d’appartenance à cette institution. Car selon lui, veiller à la sécurité des étudiants n’est pas chose facile. Raison pour laquelle il invite ces derniers à la persévérance et à l’endurance dans la mission qui est la leur. Cette cérémonie a été également l’occasion pour lui d’inviter les autres à faire de même, car dit-il : « la sécurité des étudiants est une affaire de tous ».

Par ailleurs, Jacob Mambou, directeur de l’EACE et représentant des institutions spécialisées, après avoir rappelé le rôle de la police universitaire, a invité les nouveaux adhérents à être des hommes et des femmes qui assurent la sécurité des biens et des personnes à l’Université d’Abomey-Calavi.  Les nouveaux adhérents à leur tour n’ont pas manqué de manifester leur motivation à travers des chants et des slogans en l’honneur de l’institution. C’est dans un respect symbolique qu’ils ont pris l’engagement à servir la communauté universitaire avec probité et dignité. Quant au patron de la police universitaire, Abel Dossa, cette cérémonie a été l’occasion rêvée pour lui d’expliquer à la communauté universitaire le travail qu’abat nuit et jour cette institution dont il est le premier responsable.

C’est par la remise d’attestation aux anciens meilleurs chefs de la police universitaire que cette solennité a pris fin.

Aïchath SALOU (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *