Conférence de presse sur les 30 ans d’existence de la Fneb: Venceslas Akakpo lance officiellement les activités

264

Le Président de la Fédération Nationale des Étudiants du Bénin (Fneb), Venceslas Akakpo a procédé au lancement officiel des activités allant dans le cadre de la célébration des 30 années d’existence de la fédération. C’était au cours d’une conférence de presse qu’il a animé le jeudi 11 mars 2021 dans la salle 2 du restaurant BID de l’Université d’Abomey-Calavi.

Photo de Famille

«Fneb , 30 ans dans la lutte estudiantine. Analyse et perspectives», c’est le thème autour duquel les différentes activités allant dans le cadre de la célébration des 30 ans d’existence de la Fédération Nationale des Étudiants du Bénin vont s’articuler. Une cérémonie qui va se dérouler du 15 au 27 mars 2021 sur l’Université d’Abomey-Calavi et ses centres affiliés. En effet, ces deux semaines de célébration seront dotés de nombreuses activités de divertissement, de sensibilisation, de dépistage et de don de sang.

Aussi, pour Venceslas Akakpo, président en exercice à la Fneb : «c’est le moment de faire un bilan des nombreuses luttes menées par cette dernière afin de réorienter le combat pour de bonnes perspectives ». Une idéologie que partage Sybelline De Souza, présidente du comité d’organisation des 30 ans de la Fneb. «30 ans de vie d’une organisation, il est important de faire un bilan à mi-parcours et de définir de belles actions pour le futur afin de permettre à d’autres générations de bénéficier de cet héritage», affirme t-elle.

Elle invite par ailleurs tout les fédérés à se mobiliser, pour la réussite de cette célébration. Il faut noter que le comité d’organisation a prévu une journée de salubrité dans cette période afin de rendre plus propre leur cadre d’études qu’est l’Université d’Abomey-Calavi. Les regards sont désormais tournés vers le 15 mars où les activités vont démarrer.

Amplias ALADASSIVO



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *