BACCALAURÉAT SESSION DE JUILLET 2018 : Une dernière chance accordé aux cas réservés

97

Le Directeur de l’Office du Baccalauréat (DOB), a lancé le jeudi 30 août 2018 à l’endroit des candidats admissibles au baccalauréat session de juillet 2018 qui ne se sont pas présentés aux épreuves facultatives, sportives et orales l’opportunité de se rattraper. Ceci dans le but de leur permettre de se faire évaluer.

Accordé une dernière chance aux candidats qui malgré avoir passé avec succès la première phase du baccalauréat ne sont pas allé au bout des évaluation. En effet, après la proclamation des résultats du Baccalauréat, les candidats admissibles ont été appelés à passer la deuxième étape indispensable à la validation définitive de leurs admissions. Mais, certains d’entre eux, pour des raisons inconnues, n’ont pas pu répondre présents aux évaluations de la deuxième phase.

“Nous avons décidé d’accorder une dernière chance à ces cas”, a fait comprendre l’autorité. Toutefois, à en croire le DOB, les concernés doivent remplir en amont une formalité au sécrétariat de l’office du baccalauréat avant la date butoir. ” Les candidats concernés, avant d’avoir le statut de cas réservés, doivent donner une explication de leur absence lors de l’évaluation officielle des épreuves sportives et orales ” a-t-on retenu du message de DOB. Un dossier, à cet effet, doit être constitué par ces cas de rachat qu’ils doivent déposer au secrétariat de l’Office .

Fidégnon Hefi



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *