Depuis le lendemain du mondial Russie 2018, le milieu de terrain croate, Luka Modrič, ne cesse de rafler les récompenses et se présente d’ailleurs comme un véritable prétendant au ballon d’or. Auteur d’une prestation XXL en coupe du monde et en club la saison écoulée, le capitaine croate semble bien placé pour détrôner le magique duo Ronaldo-Messi.  

De 2008 à 2017, le monde de football a connu deux grands noms qui se sont livré une concurrence historique. Ces deux qu’on ne présente plus (Ronaldo et Messi) se sont partagés depuis dix ans, et sans interruption, le plus prestigieux prix individuel qu’est le ballon d’or. Ils en détiennent chacun cinq dans leur placard respectif et ne cessent d’affirmer leur hégémonie jour après jour.

Néanmoins, ils ne semblent pas suffisamment convaincre pour remporter ce prix cette année. En effet, Luka Modrič, auteur d’une saison parfaite avec à la clé une ligue des champions, une deuxième place en Liga espagnole avec le Real Madrid et surtout une finale de coupe du monde (perdue face à la France), pourrait mettre une pause au règne de Ronaldo et de Messi. Une théorie qui se renforce quand l’on prend en compte toutes les récompenses déjà engrangées par le croate. Allusion est faite au prix du meilleur joueur UEFA et au prix « The Best » décerné par la FIFA. À titre comparatif, en 2017, année où CR7 a été sacré ballon d’or, l’on se rappelle qu’il s’était adjugé les mêmes récompenses en amont.

Que retenir des performances individuelles du joueur ?

En matière de performance individuelle, le meneur de jeu madrilène a inscrit sur l’ensemble de la saison écoulée un total de 4 buts et délivré 8 passes décisives. Des chiffres assez compréhensibles pour un milieu de terrain. Ce qu’il faut surtout retenir du joueur, c’est son statut d’irremplaçable, que ce soit avec le Réal Madrid ou avec la sélection croate. Il représente un véritable métronome, un moteur pour ces deux équipes. En plus de sa capacité à faire souffrir les adversaires sur le terrain, c’est surtout son charisme et son leadership qui ne laissent personne indifférent.

Par ailleurs, l’on se souvient de l’année 2006 où le défenseur italien Cannavaro (champion du monde la même année) a reçu ce prix devant des buteurs comme Samuel Eto’o (6e), Zinedine Zidane (5e), et Ronaldinho (4e). Il n’est donc pas impossible de voir un milieu de terrain à l’instar de Modrič sacré ballon d’or.

Possibles Obstacles !

Même si le numéro 10 du Réal Madrid et de la Croatie semble le mieux placé pour décrocher cette récompense, il existe bien d’autres concurrents qui pourront lui mettre le bâton dans les roues. En effet, Antoine Griezmann, champion du monde avec la France et vainqueur de la League Europa et de la Supercoupe d’Europe avec l’Atlético Madrid, n’est pas à écarter de la course. Ensuite vient le défenseur français, Rafaël Varane, champion du monde également avec dans les armoires les mêmes trophées que Luka Modrič, son coéquipier en club.

De même, il ne faut pas exclure le natif de Madère, Cristiano Ronaldo, qui figure lui aussi parmi les favoris à la victoire finale. Enfin, il ne serait pas superfétatoire de rappeler que la performance de chacun de ces joueurs en ce début de cette saison 2018-2019 pourrait être déterminante. Il va falloir donc qu’ils mouillent davantage les maillots, car la suspense durera jusqu’en décembre prochain.

 

 

 

Mahudjro Romaric TOUDONOU (Stag)