C’est effectif ! La seconde phase du test d’aptitude pour la sélection de candidats en vue de la constitution d’une base de données des postulants au métier d’enseignant à la maternelle, au primaire et au secondaire général s’est déroulée ce jour, mercredi 14 août 2019. Ces derniers ont composé en communication en mathématiques.

Au total, 58.590 aspirants au métier d’enseignant, dont 39.149 candidats pour le compte du Ministère des Enseignements maternel et primaire et 19.441 pour l’enseignement secondaire, répartis dans 63 centres de composition sur toute l’étendue du territoire, ont planché pour cette évaluation. Il est à noter que les aspirants à la fonction enseignante, les étrangers remplissant les critères, les enseignants à la retraite des deux ordres d’enseignement (valides physiquement et aptes intellectuellement), de même que les candidats qui ne sont pas reçus à la première phase du 11 mai dernier et les détenteurs de diplômes en sciences économiques, ont été pris en compte pour cette évaluation.

Cette évaluation constitue une mesure du gouvernement du chef de l’État, Patrice Talon, pour répondre au manque criant d’enseignants dans les écoles et collègues en vue d’améliorer la qualité de l’enseignement général au Bénin.

Obed Xavier Azonhai (Stag)