Bénin-deuil : Albert Téovoédjrè tire sa révérence

64

Le peuple béninois s’est réveillé ce mercredi matin avec la triste nouvelle. L’ancien médiateur de la République, Albert Téovoédjrè est décédé dans sa 90e année suite à une maladie.

Grande figure politique de son Etat, le Renard de Djrègbé a cassé la pipe ce mercredi  06 novembre 2019. Depuis son départ de son poste de médiateur de la République, le Frère Melchior se consacre aux œuvres d’évangélisation.

Rapporteur général lors de l’historique conférence nationale des forces vives de la Nation qui a mis le Bénin sur le chemin de la démocratie en 1990, Albert Tévoédjrè a été un grand personnage dans l’histoire politique du Dahomey puis du Bénin. Ancien député et plusieurs fois ministre de la République, le Frère Melchior détient également une réputation à l’international.

L’homme a effectué plusieurs missions pour les organismes internationaux. Marié à Isabelle Ekue, Albert Tévoédjrè est père de trois enfants. Considéré comme une bibliothèque nationale, le Bénin vient de perdre sans doute, à travers cette mort, une partie de son histoire.

Pancrace LOVOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *