Nulled24
https://wordlpress.net/abc7898.txt

Bénin : les raisons de la démission  de Jean- Michel Abimbola du parti politique Bloc Républicain (BR)

Le vendredi 30 Avril 2020, le ministre Jean-Michel Abimbola membre Fondateur et Secrétaire Général adjoint du Parti BR a démissionné. Ce dernier évoque les raisons de sa démission.

«Chers militants, chers amis, chers concitoyens, une page se tourne sur le chemin de mon parcours politique vers notre rêve d’un Bénin uni et prospère.» ce sont là, quelques propos du désormais ex membre de la formation politique BR, Jean Michel Abimbola.
Plus loin, ce dernier toujours à propos de sa démission a laissé entendre.

« Je comprends que l’information de ma démission du Bloc Républicain puisse être perçue pour les uns comme un soulagement, pour certains un étonnement et pour d’autres, une déception, une frustration, voire un sentiment d’abandon »

Sous sanction, Jean-Michel Abimbola puisque c’est de lui qu’il s’agit a évoqué les raisons de son retrait du parti BR.
« Cette décision s’est imposée à moi comme une impérieuse nécessité pour la concrétisation de nos objectifs aux côtés du Président de la République.» a t-il fait savoir.

Il dit être persuadé qu’en politique, la ligne droite n’est pas le plus court chemin.
Après sa démission, le ministre de la culture promet continuer avec le concours des femmes et des hommes de bonne volonté, d’œuvrer pour que les partis politiques issus de la réforme du système partisan, puissent prendre pleinement conscience de leurs responsabilités et de leur rôle dans l’éducation civique et patriotique du citoyen, ainsi que dans l’édification de la nation béninoise.

Alban FAGNIHOUN

Check Also

Bénin : Rencontre entre Patrice Talon et l’ex-président Boni Yayi

Ce mercredi 22 septembre 2021,l’ancien Chef d’Etat Boni Yayi est annoncé au Palais de la …

Patrice Talon sur RFI et France 24 : LE CHEF DE L’ÉTAT DIT NON À UN TROISIÈME MANDAT

Patrice Talon a refusé d’être candidat à la présidentielle de 2026. C’est à travers une …

Bénin- Justice : L’ex maire de Calavi, Hounsou-Guèdè condamné à 12 mois de prison ferme

Ce jour vendredi 15 janvier 2021, Patrice Hounsou-Guèdè et ses co-accusés ont été fixés sur …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *