BUE/FAST : Fiacre TOSSOU prend fonction

117

Le Bureau d’union d’entité (Bue) de la Faculté des sciences et technique (Fast) de l’université d’Abomey-Calavi a officiellement installé à sa tête une nouvelle équipe dirigeante pour les 12 prochains mois. Ceci à la faveur d’une élection tenue  le 14 juillet passé.  La cérémonie de passation de charge entre le bureau entrant et celui sortant a eu lieu le jeudi 4 octobre 2018 dans l’amphi PIP de l’Université d’Abomey Calavi.

Conformément aux textes qui régissent l’institution, le Bureau d’union d’entité de la Fast a procédé au renouvellement et à l’installation d’un nouveau bureau pour poursuivre les activités de l’institution durant les douze prochains mois. Ils sont au total neuf membres, dont une femme, à prendre officiellement fonction pour diriger les étudiants de cette faculté. Il s’agit de Fiacre TOSSOU au poste de président ; Edoh Venceslas AKAKPO comme premier vice-président ; Jean-Eudes M. DOSSOU, deuxième vice-président ; Marius SIMENOU, Secrétaire général ; René ADANTOEVO, Secrétaire général  adjoint ; S. Gbinsa OROU, Trésorier général ; Alexandrine NAKOU, Trésorière générale adjointe ; Isaac Z. AHOUADI, Secrétaire de communication et Didier SETONDJI, Organisateur  principal. Après avoir passé service au nouveau président, Joseph FOLY, le président sortant, a invité non seulement les membres du nouveau bureau à travailler sérieusement pour faire face aux enjeux et défis de l’institution, mais aussi à une franche collaboration entre membres.

Conscient des nombreux défis qui attendent son équipe, Fiacre TOSSOU, le tout nouveau président du BUE/FAST, se fixe déjà des objectifs en l’occurrence  relever les défis de l’institution et aider les étudiants à faire face aux différentes difficultés auxquelles ils feront face au cours de leur cursus académique. « Le nouveau bureau installé ce jeudi 4 octobre 2018 à la Fast prend l’engagement de satisfaire les étudiants et de collaborer avec les autorités décanales pour la bonne marche des activités de notre faculté » a-t-il ajouté. Pour l’atteinte de ces objectifs, il en appelle à la collaboration des étudiants de la faculté. Cette cérémonie de passation de charge fait suite aux élections du 14 juillet 2018.

Emmanuel AZINHOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *