CAMPAGNE D’ORIENTATION À LA FAST : Les offres de formation disponibles exposées aux nouveaux bacheliers

226


Le décanat de la faculté des sciences et techniques de l’Université d’Abomey Calavi a organisé une séance-débat à l’endroit des nouveaux bacheliers. Cet évènement s’est déroulé le mercredi 28 août 2019 dans l’amphithéâtre Téléthon et entre dans le cadre de la campagne d’orientation.


Entretenir les nouveaux bacheliers sur les offres de formation disponibles à la faculté des sciences et techniques et leurs débouchés. C’est l’objectif principal poursuivi par le décanat de la FAST en organisant cette séance-débat à l’endroit des nouveaux bacheliers le mercredi 28 août 2019 dans l’amphithéâtre Téléthon de l’Université d’Abomey Calavi. Cette rencontre a regroupé des centaines de nouveaux bacheliers venus des quatre coins du Bénin. Pour le Professeur Yedomonhan Hounankpon, doyen de la Fast, cette séance d’échange permettra à ces nouveaux bacheliers de s’informer non seulement sur les offres de formation et les débouchés, mais également sur les réalités de la faculté.

Au cours de cette cérémonie, les 9 départements, dont 3 en sciences exactes (Mathématiques, Chimie et Physique) et 6 en sciences naturelles (Biochimie et biologie cellulaire, biologie végétale, génétique et biotechnologies, physique cellulaire, sciences de la terre, et zoologie) ont été exposés aux participants.

À en croire les dirigeants de cette faculté, plusieurs opportunités attendent les étudiants à la fin de leurs cursus à la faculté des sciences et techniques. Cette séance-débat a été également une occasion pour les futurs étudiants de poser leurs inquiétudes auxquelles les autorités ont apporté des éclaircissements.

Pyantonine AÏNAMON



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *