DJ Arafat, l’incontournable du coupé-décalé, n’est plus. Victime d’un accident de circulation dans la nuit du dimanche 11 août 2019 à Abidjan, le géant de la musique ivoirienne ne s’en est pas sorti vivant. En effet, il a rendu l’âme ce lundi 12 à 8 heures. L’annonce a été confirmée sur les antennes de la RTI, la chaîne publique ivoirienne, dans son journal de 13 h.

 

La Rédaction