CÉLÉBRATION DE LA JOURNÉE INTERNATIONALE DES SIG : L’importance des SIG dans la gestion de la covid-19 au coeur des échanges

241

L’ONG Geom@D en collaboration avec des structures comme OSM Bénin, SIM@_ Bénin et SOS Biodiversity a  organisé le mercredi 18 novembre 2020 un panel scientifique sur l’importance des Systèmes d’Informations Géographiques dans la gestion de la covid 19. C’est la salle 1 du resto bid de l’Université d’Abomey Calavi qui a abrité ledit panel.

“Apport des SIG dans la gestion des crises sanitaires au Bénin”. C’est le thème qui a été au cœur du panel organisé par l’ONG Geom@D. Cette rencontre vise à sensibiliser autour des systèmes d’informations Géographiques (SIG) dans la gestion de la pandémie de la covid-19 au Bénin. Selon les panélistes, les SIG ont joué un rôle important dans l’avènement de la covid-19. Ainsi de nombreux travaux ont été effectués dans plusieurs communes du Bénin. C’est le cas de la commune d’adja-ouèrè où les panélistes ont exposé les résultats issus des travaux effectués dans cette commune notamment le rapport du nombre de centre de prise en charge avec la densité de la population. D’après l’analyse, il ressort que ” les populations de ces zones sont laissées sur leur compte “. De là, les SIG ” ont été d’un grand effort dans la gestion de la pandémie de la Covid-19″. À en croire le Dr Mama Djaouga, les Systèmes d’Informations Géographiques ont rendu plus visible les secteurs qui sont touchés ou non par la pandémie du Coronavirus . Ils ont permis aussi de prendre des mesures pour palier aux secteurs touchés et limiter la propagation au niveau des secteurs qui sont pas touchés. ABIODOUN Adémola Frédéric président de ONG Geom@D, reconnaissant l’importance des SIG, exhorte les autorités à prendre des mesures idoines car pour lui , ” cela peut servir à la nation béninoise “. Au cours de cette rencontre, les participants n’ont pas manqué de faire connaître aux conférenciers leurs différentes préoccupations. Notons que cette conférence s’est déroulée dans une ambiance conviviale avec le respect des gestes barrières de lutte contre la covid-19 notamment l’observance de la distanciation .

Ruth-Elflède HOUNGA et Cadnel AGUIAR ( stags )



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *