CEREMONIE DE PORT DE TOGES ET D’EPITOGES A L’UNIVERSITE D’ABOMEY CALAVI : 53 INSCRITS DE LA FASHS A LA 41EME SESSION DU CAMES, ELEVES AU RANG DE PROFESSEUR TITULAIRE, MAITRE CONFERENCE ET MAITRE-ASSISTANT

124
La Faculté des Sciences Humaines et Sociale (FASHS) de l’université d’Abomey Calavi, a procédé le lundi 23 décembre 2019 au port de toges et épitoges à l’ensemble de  ses inscrits retenus par le CAMES  à l’issue de sa  41ème session à Bangui en Centre-Afrique. L’événement a eu lieu dans l’amphithéâtre HOUDEGBE de l’UAC en présence du recteur, des autorités décanales, enseignants , parents et amis des récipiendaires.

Ils sont au total quarante (40) Maitres  Assistants ; neuf(9) Maitre Conférence et quatre(4) professeurs titulaires à avoir été gradés. Pour Odile GUEDEGBE doyen de la FASHS,  cette cérémonie est une façon pour la faculté, de célébrer la science et l’excellence.

A l’en croire, plus de 98% des candidats présentés  par l’université d’Abomey Calavi ont été retenus  par le  Conseil Afrique Malgache  de l’Enseignement Supérieur (CAMES) pour accéder  aux différents grades universitaires.

Ce qui participe une fois encore au maintien de l’université d’Abomey Calavi  parmi les deux meilleures universités de l’Afrique de l’Ouest dans ce domaine après la Côte d’ Ivoire.

C’est donc l’occasion pour elle d’appeler tous les futurs candidats à plus de sérieux et de rigueurs dans la formalisation de leur dossier et tous les ainés à porter plus de regard critiques  sur les travaux scientifiques de ceux-ci.

Fière de cette célébration, le recteur Maxime da CRUZ n’a pas de même cacher toute la joie qui l’anime en ces moments solennels.

Car selon lui, « on ne peut pas être universitaire sans célébrer l’excellence ».après avoir donc féliciter les ‘’heureux du jour’’ et saluer les efforts consentis par tous enseignants en leur rang et grade respectif, le recteur tout en abordant dans le même sens que madame le doyen, a par ailleurs invité ses collègues enseignants à plus de responsabilité professionnelle.

Il a  insisté notamment   sur la préparation des dossiers car « seuls les dossiers bien formalisés passeront » a-t-il déclaré. C’est alors dans cette ambiance de convivialité que  professeurs titulaires ; MC et MA plébiscités, ont reçus respectivement leurs épitoges, toges et lettre de félicitations.

Heureux de cette gradation, Demba Diallo désormais Maitre-Assistant, spécialiste en sociologie économique, n’a pas manqué de réitérer son engagement à continuer dans la course.

Serge Adjakou

 



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *