Cérémonie d’ouverture des JPO 2020 : L’EACE en marche pour un renouvellement

71

Comme annoncé, l’Ensemble Artistique et Culturel des Etudiants a démarré dans la soirée du jeudi 12 novembre 2020 les activités inscrites dans le cadre des Journées Portes Ouvertes(JPO2020). La cérémonie d’ouverture s’est déroulée devant le siège de l’EACE dans l’université d’Abomey calavi.


Pour une première fois dans l’histoire de l’EACE, le bureau directeur conduit par Cyberinne de-Souza a procédé, jeudi 12 novembre 2020, au lancement officiel des Journées Portes Ouvertes. Cette première Edition des JPO selon la directrice de l’EACE, a pour objectif général de doter l’ensemble de matériel.
L’ex directeur de l’EACE, Carlos Adékambi Zinsou, président du comité d’organisation des JPO, a remercié le bureau directeur pour l’idée et ses collaborateurs. A l’en croire, la crise mondiale du covid-19 n’a pas eu raison sur la tenue effective de cette première Edition des Journées Portes Ouvertes. « On a commencé a annoncé cet évènement un peu avant le mois de février. Avant l’avènement de la covid-19, qui est venue freiner les élans. Mais on n’a pas freiné nos ardeurs, on a poursuivi jusqu’à la tenue de cette rencontre » a-t-il affirmé. Présent pour la circonstance, Dabin ALLOGNON, président de la fédération béninoise des clubs UNESCO a exprimé son plaisir de se retrouver parmi les « membres de sa famille ». Il n’a pas manqué de féliciter l’actuelle équipe dirigeante de l ‘EACE et a promis les accompagner pour la relève de l’institution. « Les JPO de l’EACE, je voudrais donner une idée, et que madame la directrice note que les artistes notent, nous iront au-delà de cela. Nous allons soutenir un spéciale téléthon pour l’art de l’EACE » a-t-il promit. Cette cérémonie d’ouverture des journées portes ouvertes a connu la présence de plusieurs personnalités dont les anciens de l’EACE, la délégation de la fédération nationale des étudiants du Benin. Des défilés de mode, des spectacles de dance ont meublés l’évènement.

Ivon Christian TOMAVO



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *