Comment préparer du “Ablo” fait à base de riz ?

178
Le “ablo” est une spécialité bénino-togolaise très appréciée. Partagée aussi bien par la région béninoise tout comme togolaise, le met localement dénommé “ablo” est une spécialité gastronomique qui draine nombre d’amateurs dans son rang. Sa cuisson résulte d’une subtile alliance entre céréale, épice et de l’eau. À l’instar de tout mets, sa préparation répond à un processus décliné en plusieurs étapes avec certains ingrédients qui entrent en symbiose.

Pour un repas de 20 personnes

Ingrédients nécessaires :

  • 2 sachets de farine du riz (200 g) ;
  • 500 g de farine de blé ;
  • 500 g de maïzena ;
  • 150 g de sucre en poudre ;
  • 1 cuillère à café de sel fin ;
  • 1 sachet de levure boulangère ;
  • 1 sachet de levure chimique ;
  • 1 et demi litre d’eau.

Processus et préparation

Étape 1 : la bouillie de farine de riz

  • Faire bouillir 1,25L d’eau et y verser de la farine de riz préalablement délayer dans de l’eau froide ;
  • Remuer pendant 5 minutes puis laisser tiédir.

Étape 2 : le mélange des farines

  1. Compléter à la bouillie obtenue à l’étape précédente :
  • 1 sachet et demi de farine de riz ;
  • 50 g de farine de blé ;
  • 50 g de maïzena ;
  • 150 g de sucre en poudre.

      2. Remuer correctement 10 minutes environ et ajoutez au mélange :

  • 1 sachet de levure boulangère ;
  • 1 sachet de levure chimique.

      3. Bien battre le tout à la spatule ou un pétrisseur de robot
4. Couvrir et laisser reposer 4 heures au moins dans un environnement non refroidi, puis servir dans les moules

Étape 3 : la cuisson

L’étape 3 est l’étape finale du processus de préparation d'”ablo” fait à base de farine de riz. À ce niveau :

  • Disposez les moules de mélange dans le panier et ;
  • Faites cuire l’ensemble à la vapeur pendant 10 à 15 minutes.

Il ne fait aucun doute que vous aurez un résultat parfait si les étapes ci-dessus exposées sont bien respectées. Maintenant, régalez-vous ! 😀

Odette A. Dossa (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *