CONCOURS DE PLAIDOIRIE À L’UAC: Le Club de Culture Juridique prône la valorisation des juristes en herbe

80

Le Club de Culture Juridique (CCJ) a organisé la deuxième édition du concours de plaidoirie. Cet événement a eu lieu le samedi 17 juillet 2021 dans l’amphithéâtre Houdégbé de l’Université d’Abomey-Calavi.

« La miséricorde en droit est-elle un déni de justice ? ». Tel est le thème autour duquel quinze impétrants en finale ont essayé d’apporter une réponse individuellement. Créé en octobre 2017 par Lucas Atrokpossou, doctorant en droit privé, le club de culture juridique a pour objectif d’encourager à court et à long terme les étudiants inscrits en Droits pour la concrétisation de leur rêve. En effet, ce concours qui est à sa deuxième édition est d’une grande importance pour les étudiants de la Faculté de Droit et de Sciences Politiques (FADESP) pour une aide de leur carrière professionnelle. Car selon le bâtonnier Maître Robert Dossou, ancien doyen de la FADESP et parrain de lévénement, « ce concours n’est pas un concours banal ». À l’en croire, il se résume en une seule expression : « Le savoir-faire est le faire valoir du savoir ». Parlant de l’origine de création de ce club et en particulier l’organisation du concours de plaidoirie, Lucas Atrokpossou, Président dudit club estime qu’il est nécessaire de mettre en pratique les cours et aptitudes reçus lors des formations internes par les impétrants. « En plus de donner de contenus à ces étudiants, il faut les habituer à l’art de prise de parole, de prise de position et surtout à l’art de défendre une cause » a-t-il affirmé. Après passage des quinze impétrants pour donner leur opinion sur le thème, les membres du jury ont procédé à la désignation des trois premiers gagnants en se basant sur les critères tels que le niveau de langue, le timing, le contenu de leur speech, la capacité de communiquer et le style vestimentaire. Par ailleurs, ce sont Carmelle BOTTON, Jean-Auguste DEHOUMON et Mariette AHYI qui ont occupé respectivement la première, deuxième et troisième place de cette deuxième édition du concours de plaidoirie. L’événement a connu la participation d’éminentes personnalités et a pris fin par la remise de bons de stylos aux membres du jury par le promoteur comme signe de remerciement.

Nicolas ALLOGNON & Jean-Baptiste HONTONNOU (stags)




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *