CONFÉRENCE DE PRESSE POUR LE FESCUAO : Les activités de la 15e édition mises en lumière

126
L’Ensemble Artistique et Culturel des Étudiants (EACE) a organisé ce jeudi 25 juillet 2019 au restau BID de l’Université d’Abomey-Calavi une conférence de presse sur le Festival Scientifique et Culturel des Clubs UNESCO Universitaires de l’Afrique de l’Ouest (FESCUAO). Ladite conférence a pour objectif d’expliquer le déroulement des différentes activités du FESCUAO prévues du 28 août au 8 septembre 2019.


Le forum du FESCUAO, un colloque restreint, les échanges artistiques et culturels, le renforcement des capacités et le volet touristique sont les grands axes des différentes activités de cette 15e édition dudit festival. Ce dernier qui va durer 12 jours va regrouper 500 jeunes universitaires qui viendront des pays de l’Afrique de l’Ouest. Ce festival sera un moment d’échange et de brassage culturel entre ces jeunes. Jacob MAMBOU, directeur de l’EACE, a précisé dans son allocution le rôle de son institution dans la réussite de cet évènement. « Nous mettons en œuvre les dispositions nécessaires afin que ce festival ait un cachet spécial », affirme-t-il.

Dans cette même logique, le président du comité d’organisation dudit festival, Brice Bonou, a quant à lui montrer l’importance du thème « Jeunesse, numérique, et paix : circulation des biens culturels en Afrique de l’Ouest ». Selon lui, la jeunesse doit faire face aux défis actuels. Ce qui se justifie par l’importance du numérique et de la paix dans son quotidien. De plus, le volet culturel et touristique permettra de visiter certains sites touristiques du pays. Il aura par la suite une foire au Stade de l’Amitié. Elle permettra aux universités et aux étudiants d’exposer leurs produits. Soulignons, pour finir, que cette conférence de presse a été également meublée par des prestations artistiques.

Dodji Cyprien AHLOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *