opinion sur le retrait du droit de grève

CONFERENCE PUBLIC A L’UAC : Les objectifs d’un système éducatif vers le développement mis au scanner

98

L’amphithéâtre ex-flash de l’université d’Abomey-Calavi (UAC) a accueilli le vendredi 13 avril 2018  la quatrième grande conférence ayant pour thème: Problématique de la  réforme de l’éducation au Bénin : vers un système éducatif pour le développement.

Atteindre les objectifs d’une éducation tournée vers le développement  exige de repenser le système éducatif tout entier. C’est l’objectif poursuivi par professeur Léon Bani Bio BIGOU nommé par la note de service du rectorat № 596-2017/UAC/ SG/SA du 02 octobre 2017 portant nomination du responsable de l’organisation des grandes conférences sur le campus d’Abomey-Calavi. Et pour celle organisée en début de week-end a réuni plusieurs acteurs universitaires, à savoir : enseignants-chercheurs, chercheurs, doctorants, et étudiants. Au cours de cette conférence, il a été question de la problématique de la réforme de l’éducation au Bénin.

Selon le conférencier professeur Abdel Rahman Baba Moussa, le système éducatif pour le développement doit spécifiquement régler le problème formation-emploi, considéré comme un des défis majeurs auxquels le système actuel se trouve confronté. « Notre système ne fait que remplir la tête des apprenants de théories qui ne les disposent pas à se prendre en charge après leur formation », regrette le professeur, mais ajoutant que « le système éducatif actuel est dépassé ». Selon lui, il faut trouver une nouvelle formule adaptée au contexte du marché de l’emploi de notre temps.

Pour garantir à la nation, un meilleur avenir en termes d’éducation, il faut donc privilégier un système axé sur la formation professionnelle et technique. Après avoir présenté les points saillants du diagnostic et du nouveau plan en vue de les associer à sa mise en œuvre et vue que Le Bénin est un pays dont le capital humain est la ressource essentielle et la force motrice du développement.

Et la valorisation de ce capital étant  tributaire de l’éducation et de la formation à travers un système éducatif parfaitement adapté aux réalités économiques et sociales du pays pour être à même d’en assurer le développement, le professeur Abdel Rahman Baba Moussa a proposé que le système éducatif soit repensé pour un bon développement de la nation. A ne retenir que le prochain rendez-vous fixé au vendredi 20 avril. Mais avant, le  mercredi 25 avril  va se dérouler  une autre conférence autour du thème: Rôle de l’enseignant du supérieur et la question de son salaire.

Emmanuel AGOUNDO (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *