Conférence publique sur l’Open Research à l’UAC : Social Watch Bénin engagé pour une veille citoyenne sur le PAG

111

L’amphi IDRISS DEBY ITNO de l’université d’Abomey-Calavi a abrité le mardi O8 Mai 2018 une conférence publique sur l’Open Research. Cet évènement est organisé par Social watch Bénin dans le cadre du projet veille citoyenne du programme d’action du gouvernement.

Améliorer l’efficacité et la responsabilité des rôles de gouvernance publique. Tel est l’objectif principal visé par le social Watch bénin dans ses actions. L’activité de la conférence s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet “veille citoyenne du programme d’action du gouvernement du Bénin exécuté par Social Watch Bénin et financièrement appuyé par OSIWA.

En effet, ce projet dont l’objectif principal est de contribuer au suivi indépendant des projets phares du programme d’action du gouvernement en 2006-2021 au Bénin, comprend plusieurs activités parmi lesquelles figure l’activité intitulée faire un pladoyer auprès du gouvernement pour la création du plateforme open data de données publiques béninoises dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture, des infrastructures, du numérique, de l’électricité, du cadre de vie, d’action l’innovation et du savoir, de l’eau potable,la connexion sociale.

Au regard de cette activité du projet, le Social watch Bénin ne saurait laisser passer l’occasion open research sans partager avec la communauté universitaire l’importance de l’open data la gouvernance de la recherche universitaire d’une part et la mobilité pour porter plus avec le plaidoyé auprès du gouvernement pour la création du plateforme open data de données publiques béninoise.

Ceci justifie à cet effet, selon ZANNOU Marcel vice-recteur des affaires académiques publiques.le pourquoi il a été choisi pour cette conférence les trois thèmes suivants qu’il qualifie intéressants: “Libre accès aux publications et aux données de recherches :Etat des lieux à l’UAC, enjeux et défis”, développé par Dr Wenceslas MAHOUSSI; “Données afro baromètre: l’expérience de l’IREEP” animé par Victor EKWA-BEBE et enfin “Promotion de la culture de l’open research au Bénin : méthodes et intérêts présenté par Franck KOUYAMI. Pour Dieu-donné WOUINSOU, sécrétaire exécutif de Social watch Bénin, le Social watch est une coallition internationale d’organisation de la société civile qui se penche sur les engagements Etats prennent sur le plan national qu’international pour réduire la pauvreté. Cette organisation relève de la non mise en œuvre des engagements des Etats.

CREGBE un des participants, dit: “c’est une très belle initiative des blogueurs. J’apprécie ça et je prie pour son évolution”. Dans la même logique,le vice-recteur affirme: <<l’organisation de ce grand rendez-vous de donner et de recevoir n’aurait jamais été une réalité si elle ne s’était pas ouverte à nos secrétariats exécutifs et n’avait pas collaboré avec Social watch Bénin. Il finit ses propos en disant : c’est pour toute l’équipe rectorale de l’UAC, un plaisir d’accueillir en ce jour sur son territoire une conférence publique sur l’open research. L’évènement a été marqué par une prise de photo de famille.

Islamia AFFO & Flavien AGBELESSESSI (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *