COUS-AC : DES ETUDIANTS DE L’UAC RECLAMENT L’OUVERTURE DES CABINES

87

Les cabines des résidences universitaires seront ouvertes semaines prochaine. C’est ce qu’il faut retenir du résultat de la protestation des étudiants de l’université d’Abomey-Calavi ce jeudi 5 décembre 2019.

 

Ils étaient une centaine d’étudiants branchages et bâton en mains,  et des slogans revendiquant la sortie immédiate du directeur adjoint. Rapprocher, un étudiant manifestant du mouvement   requiert l’anonymat avant de se confier à notre reporter pour  donner les raisons qui fondent leurs revendications.

Selon les explications de ce dernier, ses camarades réclament l’ouverture des cabines afin d’éviter aux étudiants de vivre le martyrs. A l’en croire, ses camarades étudiants croupissent  toutes les nuits au niveau des résidences Bid F, E, et D cherchant un endroit pour somnoler.

Pire, certains passent également la nuit dans les amphithéâtres de l’Uac. A-t-il précisé. Tout ceci, faute de la non ouverture des résidences universitaires depuis bientôt trois mois. Ajoute-t-il encore.

Quelques minutes après, Dorothée Houenou, directeur adjoint  du Cous-Ac est venu apaiser les manifestants en leur promettant l’affichage de la liste  des étudiants retenus pour intégrer les cabines. Sur une lueur d’espoir sur le visage, les manifestants sont repartis chez eux en espérant être satisfait la semaine prochaine.

M. T


Previous PostCOUS-AC : Dès lundi 650 étudiants intègrent les cabines des résidences universitaires

Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *