CULTE D’ACCUEIL DU PRESIDENT DE L’EPF A GBEGAMEY : Le peuple de Dieu édifié sur les principes de travail en équipe

111

Le dimanche 29 septembre 2019, tous les fidèles de  l’église de pentecôte de la foi (EPF) de la région de Cotonou, ce sont réunir dans le temple   de la paroisse de GBEGAMEY  pour le culte d’accueil du président de l’église. Une occasion pour l’Apôtre Tossenou  Mathias d’édifier le peuple de Dieu sur les principes d’un travail en équipe.

 

« L’équipe est un ensemble de personnes qui ont des responsabilités différentes pour  atteindre un objectif  commun » c’est à travers cette définition de l’équipe  que l’Apôtre Tossenou Mathias, le secrétaire général du bureau exécutif de l’EPF, et orateur de la prédication du jour, a édifiée le peuple de Dieu. En prenant l’exemple d’une équipe de football, l’Apôtre Mathias, a montré que dans une équipe de football, chacun a son rôle et qu’à travers un choix bien rigoureux, le coach manage son équipe de sorte qu’elle gagne. Il poursuit et fait remarquer que le paradoxe dans les églises aujourd’hui est que, les hommes se basent sur la capacité des hommes de Dieu et affirment que «  celui de la gauche ou de la droite est mieux placé, ou capable mieux faire ceci ou cela, et mieux encore d’intervenir dans le rôle des autres ».Une telle façon de penser toute fois ne fait pas avancer l’équipe, par ce que «  dans une équipe de football, l’attaquant ne pourra valablement jouer le rôle d’un défenseur et vice-versa » a-t-il illustré.

Pour réussir dans une équipe, l’orateur recommande de toujours mettre, celui qu’il faut à la place qu’il faut, et que chaque membre de cette équipe doit s’invertir pour le travail bien fait, laisser le titre de côté, par ce que c’est le travail qui fait le titre.

 

Saturnin A. NOUKPO

 



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *