Daniel Abidjo à propos de l’exposition dénommée ‘’Fermer’’ qu’organise l’Art Galerie : «cette exposition intervient dans un contexte de crise et se veut comme une peinture des rapports de l’Homme avec le Divin»

85

Du 15 au 18 juin 2021, l’Art Galerie organisera une nouvelle exposition dénommée ‘’Fermer’’. Ladite exposition aura lieu à Tankpè Carrefour Parana Immeuble No Rules, en face du dépôt de ciment. A cet effet,votre journal s’est rapproché de Daniel ABIDJO, Directeur de l’Art Galerie et commissaire de l’exposition “Fermer” pour en savoir plus sur l’évènement.

Journal Le Héraut : Parlez-nous de l’exposition dénommée: “Fermer’’ et quel est son but?

Daniel Abidjo: Tout comme la précédente dénommée “Le coronavirus” , cette exposition intervient dans un contexte de crise. Pendant celle passée,l’artiste nous a montré au travers d’une quinzaine d’œuvres, tout le positif d’une crise qu’on pensait être uniquement malheur. Dans ce même contexte,’’Fermer’’ se veut comme une peinture des rapports de l’Homme avec le divin.

Pourquoi le choix de ce thème,‘’Fermer ‘’?

‘’Fermer’’, pour parler de cette impasse dans laquelle se trouve l’humanité et de la relation qu’entretiennent les Hommes avec Dieu suivant leur religion, leur culture et/ou leur groupe socio culturel.

Quelles sont les œuvres qui feront objet d’exposition ?

Spoiler n’est pas une bonne chose. Mais déjà, je peux quand même vous dire qu’il y aura une performance artistique et des œuvres liées à la thématique. Je ne peux en dire plus pour le moment.

Des exemples d’artistes qui seront à vos côtés lors de l’exposition

Il s’agit d’une exposition personnelle. Donc,un seul artiste; Germain LANHA,photographe.

À quand remonte votre dernière exposition ?

La dernière exposition de l’Art Galerie est celle de Paterne Dokou. Elle s’est tenue du 04 mars au 06 avril 2021 autour du thème « Le coronavirus, un salut pour l’humanité »

Votre mot de la fin

J’aimerais simplement inviter le public à venir découvrir les productions artistiques du photographe. De belles réflexions y naîtront, j’en suis sûr.

Réalisations: Guy Stéphane AYEGBE et Déo Gratias GBENAMETO( Stag)




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *