DEUIL À L’UAC: Le baobab Abiola Félix Iroko a tiré sa révérence

101

L’un des professeur de référence de l’histoire de l’Université d’Abomey Calavi(UAC) vient de s’éteindre. Il s’agit du Professeur Abiola Félix Iroko, Enseignant à la retraite au département d’histoire et d’archéologie à l’UAC. Il s’en est allé ce vendredi 13 novembre 2020 des suites d’un accident de circulation. Un baobab vient ainsi de prendre départ de ce monde sensible pour se rendre dans le monde intelligible. Originaire de Kétou, l’illustre disparu est auteur de plusieurs ouvrages sur l’esclavage et les civilisations ouest-africaines. Abiola Félix Iroko, fut Président du Conseil Scientifique de la Haute École de Commerce et de Management (Hecm). Soulignons qu’il est rappelé à Dieu dans sa 74ème année.

Emmanuel AZINHOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *