Deuxième Assemblée Générale de la JCI Cotonou La Doyenne : Des recommandations pour de meilleurs résultats

108

 

jciLa Jeune chambre internationale Cotonou « La Doyenne » réunit autour de son président, mandat 2016, Tony Comlan Koutey a évalué les activités de l’organisation à mi-parcours. Occasion de passer à la loupe certains projets et faire des recommandations pour la bonne marche de l’organisation. C’était samedi 28 mai 2016, à la salle de conférence de Centre National des Artisans du Bénin à Cotonou au cours d’une Assemblée générale ordinaire.

Cette cérémonie s’est déroulée conformément à la procédure parlementaire reconnue comme principe fondamental et pièce maitresse de la Jci. Dans son intervention à l’ouverture de l’Assemblée générale, le commissaire aux comptes du mandat a noté le non-respect des procédures en vigueur par les membres. Yacoubou Moutairou a expliqué que la plupart des directeurs de projets ne rendent pas à temps les projets avec des documents justificatifs pouvant faciliter la traçabilité des différentes opérations et décaissement. Cette situation rend la tâche difficile à la commission finance, a-t-il précisé. Le commissaire aux comptes a fait des recommandations pour l’avenir. Notamment, il a invité les différentes équipes projets à tenir régulièrement les réunions en vue de mieux appréhender la procédure parlementaire. Le président 2016 de l’organisation a quant à lui salué l’équipe projet dirigée par Tohid Idjatan. Comlan Tony Koutey a ensuite mis l’accent sur le prochain projet de l’organisation. Il s’agit du projet Camp communal des Jeunes Leaders, qui se tiendra dans le 8e arrondissement de Cotonou dont le démarrage est prévu selon le président, pour la semaine prochaine. Il a invité les jeunes à une forte participation.

Moise TCHEGNONSI



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *