Distinction de diverses personnalités par l’ONG ”Bénin diaspora assistance” : Médard Koudébi honore 35 défenseurs des vies humaines

92

L’Organisation non gouvernementale (ONG) Bénin diaspora assistance (Bda) a organisé ce mercredi 23 mai 2018 une cérémonie de remise d’attestations de reconnaissance pour des sévices loyaux rendus par certaines personnalités en vers la patrie. Et c’est l’hôtel sainte Élisabeth house situé dans la commune d’Abomey calavi qui a été choisi par l’ONG pour accueillir les manifestations de ladite cérémonie.

Créée en 1993 en France et enregistrée plus tard en 2014 à Nanterre, l’ONG Bénin diaspora assistance (Bda) intervient dans des actions humanitaires au Bénin et dans d’autres pays. Et en substance, l’Organisation à décidé de s’investir dans le domaine sanitaire au Bénin en s’engageant à lutter contre les morgues ne remplissant pas les normes minimales d’exercice, un phénomène criard au Bénin afin de sauver les vies humaines exposées à la mort.

Et c’est justement dans l’accomplissement de ce objectif que les responsables de l’ONG ont jugé important de mettre en place cette initiative, qui consiste à rendre hommage à ceux qu’ils appellent ”les donneurs d’alerte”, qui ne sont que des personnes qui œuvrent pour la défense des vies humaines, un événement qui est à sa première édition en cette année 2018. Ainsi pour cette première, trente-cinq (35) personnalités venant de différentes couches professionnelles ont été honorées après quatre années d’études de leurs dossiers.

Parmis celles-ci, on retrouve les sapeurs pompiers, la police républicaine, les hommes de médias, les hommes de la justice, les acteurs de la société civile et même les personnalités politico-administratives, qui ont été gratifiés pour leurs efforts déployés dans leurs domaines respectifs afin de sauver la vie les citoyens béninois, notament dans le domaine sanitaire.

Interrogé juste après le déroulement de la cérémonie, Médard Koudébi, président en exercice de l’ONG Bda se dit très content et satisfait de l’événement car les attestations remises donneront du courage aux bénéficiaires afin de continuer à faire preuve du patriotisme qu’ils ont toujours montré à travers le actes posés. Il appelle les autorités béninoises à sérieusement pencher sur le cas de la ploriferation des morgues qui ne remplissent aucune condition requise. ” Sur les 46 morgues que compte le Bénin, une seule est en règle, et c’est celle de la commune de covè”, a martelé Médard Koudébi, spécialiste du métier des funéraires.

Il faut rappeler que l’ONG ”Bénin diaspora assistance” milite également pour l’insertion des jeunes dans les métiers d’arts et techniques et offre aussi des opportunités de bourses aux étudiants béninois pour plus d’acquis de compétences  dans d’autres pays.

Pancrace LOVOU



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *