EDITION 2020 DU SaVen A L’UAC: CVRI perpétue la tradition

109

Le centre autonome pour le Volontariat, l’Entreprenariat, la recherche et les innovations (CVRI) de concert avec les volontaires du 5è contingent de l’université d’Abomey-Calavi a organisé la 2è édition du Salon pour le Volontariat et l’entreprenariat (SaVen 2020), le lundi 12 octobre 2020. Ce salon qui se tient dans l’amphithéâtre Idriss Deby de l’université d’Abomey-Calavi, prendra fin le samedi 17 octobre 2020.

 

 

                                                                          Au cours de L’événement

« Elever le niveau d’information de la jeunesse sur le Volontariat et l’entreprenariat pour le développement du Benin, de l’Afrique et du monde ». C’est l’objectif que s’est fixé  le centre autonome pour le Volontariat, l’Entreprenariat, la recherche et les innovations (CVRI) en organisant ce Salon pour le Volontariat et l’Entrepreneuriat (SaVen 2020).
Placée sous le thème « Jeune, Construis ton futur par le volontariat et le développement durable de la nation », Cette 2ème édition du salon a été officiellement lancée par le représentant du maire de la commune d’Abomey-Calavi, BOCO Allignon Igor. Pour lui cette initiative permet aux participants de s’enquérir des notions basiques sur l’entrepreneuriat et du leadership. A cet effet, plusieurs communications ont été faites.
De même des vidéos instructives ont été projetées pour agrémenter les communications. Pour le recteur de l’Université d’Abomey-Calavi « ce SaVen permettra aux participants de voir les réalités du monde et d’oser créer ».
Il faut noter qu’un protocole d’accord pour le rapprochement du centre autonome pour le Volontariat, l’Entreprenariat, la recherche et les innovations (CVRI) a été signé entre le maire de la commune d’Atiémé et le Directeur du CVRI.
Arnaud Chamiloko & Elisée Goklounon (Stags)


Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *