ELECTIONS DES RESPONSABLES D’AMPHI A LA LINGUISTIQUE-UAC : Les responsables de la linguistique 1ère année désormais connus

101

Le Bureau d’Unité d’Entité (Bue) de la Faculté des Lettres, Langue, Art et Communication (Fllac) en collaboration avec la Commission Electorale des Responsables d’Amphi (Cera) a organisé le lundi 21 mars 2018, les élections des responsables d’amphi qui devront coordonnées les activités de la linguistique 1ère année au titre de l’année académique en cours. Lesdites élections se sont déroulées dans l’amphithéâtre A 750 de l’Uac et à porter à la tête de cette salle Dagbto Cléopas.

Dagbto Cléopas, Zokpo Silas, Adam Zinath, Tchigossou Eugène, Hounyo Albertine et Amoussou Crépin respectivement 1er, 2ème, 3ème, 4ème, 5ème et 6ème responsable. Ainsi se présente la nomenclature des responsables qui dirigeront, au titre de l’année académique 2017-2018, la linguistique I de l’Uac. Ce sont ces six qui ont pu gagner la confiance de leurs camarades sur les 11 qui ont postulé. A l’issu du décompte final des bulletins, il a été enregistré 565 votants. Le 1er responsable Dagbeto Cléopas a obtenu 516 sur les 565 voix avec 15 bulletins nuls. Ce qui lui a valu le poste du 1er responsable.

Au poste 2, Zokpo Silas s’est en sorti avec 499 voix sur 565 comme 2ème responsable. La 3ème responsable Adam Zinath est élue avec 517 voix. Au poste 4, Tchigossou Eugène est élu avec 428 voix. Avec 267 voix, Nounyo Albertine a été portée au poste de la 5ème responsable. Et 308 voix ont valu le poste du 6ème responsable à Amoussou Crépin. Pour Géneviève Noutchoué, les élections se sont déroulées dans une atmosphère détendue avec le calme qui a régné dans l’amphi. « J’ai constaté dans l’amphi qu’il y a de l’amour car je suis étonnée de voir notre 1er responsable avec une voix si forte. » a-t-elle ajouté.

Dans cette logique, le 6ème responsable a tenu à féliciter le BUE et la CERA pour l’organisation de ces élections dans lesquelles a régné la démocratie. Conscient de la confiance à lui confié par ses camarades d’amphi, il s’est engagé à ne point les décevoir car « ensemble, main dans la main, nous allons travailler jusqu’à la fin de l’année » a-t-il laissé entendre. Brice Moderant, étudiant en linguistique I, n’a pas manqué de saluer le bon déroulement des élections. « Nous avons les six responsables démocratiquement élus, c’est réaliser selon l’art et je remercie le BUE et la CERA pour ces élections transparentes et aussi les états-majors qui ont assuré la sécurité » se réjouit-il.

Justine LAOUROU (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *