Éliminatoires de la CAN Cameroun 2019 : La bonne opération pour les écureuils

94

Les écureuils seniors ont accroché les Éperviers à domicile sur un score nul et vierge ce dimanche 9 septembre 2018 lors de la 2em journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) Cameroun 2019. Ce  résultat permet au Bénin de partager la tête du groupe D avec l’Algérie (4 points). Les coéquipiers de Stéphane Sessègnon sont sur le bon chemin pour une 4e qualification à la messe continentale.

4 points engrangés après les 2 premières journées des éliminatoires de la prochaine CAN, les Écureuils sont sûrement dans une position idéale pour se qualifier. Dirigé par le technicien Français Michel Dussuyer qui a remplacé l’international Béninois, Omar Tchomogo en fin de contrat, le Bénin peut retrouver ses lettres de noblesse dans le football des seniors. Si la 1ère journée des éliminatoires a permis à la formation béninoise d’empocher les 3 points face aux Gambiens,  cette 2ème journée, malgré ce nul est une bonne opération pour les Béninois qui n’ont jamais gagné chez les Éperviers. La forte domination ( 72%) de la bande à Adebayor n’a pas empêché les hommes de Dussuyer de revenir dans la partie et de créer même les meilleures occasions lors de la 2e période. Avec seulement 2 semaines de préparation environ,  le plan du sélectionneur Béninois à fonctionner contre l’expérimenté Claude Leroy, sélectionneur du Togo.

L’équipe béninoise fera mieux pendant les prochains rendez-vous

La 3e et 4e journée se dérouleront les 10 et 13 octobre prochain où le Bénin dans un premier temps se déplace en Algérie, avant d’accueillir trois jours plus tard les Fennecs. Ces deux journées seront très déterminantes pour la formation béninoise qui avec ses cadres habituels,  Stéphane Sessègnon, Michaël Poté, Khaled Adenon, Steve Mounier  Fabien Farnol… doit réaliser l’exploit. Celui de battre l’Algérie qui est sa bête noire ( 3 match, 3 défaites) afin de retrouver la prochaine compétition continentale de football. Pour rappel,  selon la nouvelle règle de la CAF (CAN à 24 participants), les deux premiers de chaque groupe se qualifient directement sauf le groupe du pays organisateur.

Dodji Cyprien AHLOU (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *