Dans le but de répondre aux interrogations des femmes sur la santé au féminin, l’émission « Priorité Santé » a reçu Médina Ndoye , chirurgienne urologue de l’hôpital général Grand Yoff à Dakar. L’émission à été rediffusée le vendredi 02 septembre 2022 sur RFI.

«Troubles urinaires au féminin ». Tel est le thème qui a fait l’objet de discussion au cours de l’émission « priorité santé » de RFI du vendredi 02 septembre. Les troubles urinaires sont l’ensemble des problèmes qui rendent la miction problématique (douleurs, rythme anormal, aspect des urines, etc.).
Selon Médina Ndoye, ces troubles se manifestent par des envies pressantes d’uriner, des douleurs hypogastriques, des incontinences et souvent par la présence de sang dans l’urine. « L’ incontinence représente une pathologie très fréquente chez les femmes quelques soit leur âge et se manifeste par une perte involontaire d’urine » dixit Médina Ndoye. À l’en croire, ces anomalies peuvent engendrer d’autres problèmes. De même, la proximité du vagin avec le rectum et l’anus fait qu’il y a des germes qui peuvent migré vers la vessie et qui entraînent des infections vaginales,des maladies sexuellement transmissibles surtout les infections microbiennes et cela peut avoir des répercussions sur la vessie. Ces troubles peuvent donc survenir chez toutes femmes ou encore chez une femme allaitante compte tenu du relâchement de tous les organes du pelvis après l’accouchement impactant sur le fonctionnement des sphincters. Toutefois, il est à noter que les troubles urinaires peuvent être contrôlées voire résolues . Le docteur a donc invité toutes les femmes ayant ce mal à lever le tabou et à consulter un médecin pour se faire traiter , à boire assez d’eau pour évacuer les germes et diluer l’acidité de l’urine. Elle n’a pas occulté de rappeler aux femmes de garder une bonne hygiène intime et de vite éliminer l’urine pour s’épargner d’éventuelles infections.

Angéla KOUDJANGNIHOUE (Stag)