Enseignement supérieur : Enfin, le gouvernement pense aux étudiants

100

Au cours du conseil des ministres tenu le Mercredi 22 Août 2018, Le gouvernement du président Patrice Talon dans la vague de la mise en place et de la prise de certaines mesures, a décidé du Transfert des étudiants d’Odontostomatologie de la Faculté  des Sciences de la Santé de l’Université d’Abomey-Calavi, dans des écoles de la sous-région.

Le Conseil   a  décidé   de  leur   transfert  dans   les  écoles spécialisées de la sous-région, aux frais de l’Etat. C’est donc en conséquence que le  Ministre  de   l’Enseignement  Supérieur  et   de   la Recherche Scientifique et le Ministre de la Santé sont instruits d’engager les études pour  une  redéfinition des conditions et normes de réouverture de cette spécialité à la Faculté des Sciences de la Santé de Cotonou.

Cette décision qui est bien salutaire viens suite au constat de ce qu’à  la  pratique,  de  nombreuses  difficultés   empêchent   le  bon déroulement du  cursus  universitaire des étudiants ayant choisi cette option et par ailleurs que de graves insuffisances  ont émaillé le cursus des apprenants. Le gouvernement ainsi, par cette décision répond aux sollicitations des étudiants qui sont montés au créneau le mardi 8 mai afin d’exprimer leur mécontentement et appeler le Président de la République, Patrice Talon, au secours.

Luc Antoine AMEGNISSE



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *