Evaluation des enseignants : Le DOB exhorte et rassure les ACE  

105

A quelques jours de l’évaluation des ACE 2008 reversés, le professeur Alphonse da Sylva, directeur de l’Office du Baccalauréat a adressé un message d’exhortation aux enseignants qui doivent composer le samedi 24 août prochain.

Dans son message, l’autorité a exhorté les candidats concernés à se rendre disponibles pour prendre part à la composition. Il a délivré le message au cours d’une rencontre avec les ministres des deux ordres d’enseignement concernés pour leur présenter le point des préparatifs. La rencontre a eu lieu le mercredi 21 août 2019 au ministère de l’enseignement supérieur.

Lire plutôt l’intégralité de son message adressé aux enseignants.

« Les préparatifs dans le cadre de l’évaluation qui va se dérouler le samedi 24 août prochain vont bon train. Le gouvernement nous a confié la partie technique à savoir le choix des sujets, la préparation des salles et des centres de composition. Nous avons 23 centres pour 18045 candidats. Les candidats qui sont des collègues auront à composer dans des matières qu’ils tiennent. Ce sont des épreuves qu’ils proposent eux-mêmes pour faire évaluer leurs écoliers et élèves. Ce n’est pas un examen, ni un concours mais une évaluation. Tout est mis en œuvre pour que tout se déroule bien. Dès ce soir, nous allons rendre disponible la liste des centres de composition.  Ces centres seront tous sécurisés pour que les candidats qui voudraient bien aller se faire évaluer, le fassent en toute sécurité. Par rapport aux malades ou ceux qui pour des raisons valables ne seront pas aptes à composer le samedi prochain, comme au BAC une session est prévue pour eux. J’exhorte mes collègues à aller composer en toute quiétude. »

 

Marie Ange HOMEGNAN et  Cynthia Nadège DOSSOU (stags)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *