Nulled24
https://wordlpress.net/abc7898.txt

FESCUAO 2017 : À travers l’art et la culture, la jeunesse se rassemble autour des objectifs de paix et de développement en Afrique de l’ouest

Du 17 au 28 août 2017, l’Université nationale de Ouagadougou a accueilli la 14e édition du festival des clubs UNESCO universitaire de l’Afrique de l’Ouest (Fescuao), festival qui regroupe les clubs Unesco du Togo, du Mali, du Bénin, du Niger, de la Cote d’Ivoire et du Burkina Faso. Pendant une semaine, les festivaliers ont donc gavé le public de Ouagadougou des perles de leurs créations théâtrales folkloriques, art plastiques, tout ceci dans le sens de la promotion des valeurs ouest-africaines et la promotion d’un climat de paix.

« Rôle et responsabilité des jeunes dans l’atteinte des objectifs du développement durable dans l’espace CEDEAO », c’est le thème fédérateur de cette édition 2017 du festival des clubs UNESCO universitaire de l’Afrique de l’ouest (Fescuao).

À en croire le secrétaire général à l’organisation de cette édition 2017 dudit festival, Steve AKLESSO, lors du lancement, ce thème tient d’une importance particulière puisqu’« il est important que nous les jeunes nous militions pour la paix, la sécurité et le développement de l’Afrique de l’ouest ». D’ailleurs a-t-il précisé, la jeunesse en elle-même joue un grand rôle pour l’atteinte de ces objectifs. Ainsi, du 17 au 28 août 2017, les différents Clubs UNESCO universitaire du Bénin, du Burkina Faso, de la cote d’Ivoire, du Mali, du Niger et du Togo, représentés par de fortes délégations, ont dans la logique de la participation à ce grand festival, fait un engagement dans la droite ligne de ces objectifs.

C’est ainsi que dans cette même logique, ce festival biennal se fait déjà dans le but de faire les points des actions menées par les clubs UNESCO de ces États, ceci sans occulter les difficultés rencontrées dans la lutte de ceux-ci pour la paix et la sécurité. Les conférences présentées par chaque délégation en ont été l’exemple.

Celui de l’Uac a donc exposé sur le thème : « rôle des mouvements des jeunes en particulier des clubs UNESCO dans la gestion non violente des crises en milieu universitaire ». Par ailleurs, considérant la dimension culturelle du développement, les différentes délégations ont présenté des spectacles artistiques et culturels.

Hortensia Béhanzin

Check Also

Le numérique en lumière à vidéo leader : Didier TOULASSI dans le dynamisme de coaching et d’orientation des jeunes.

Dans le but d’attirer l’attention des jeunes vers les métiers d’avenir, l’école de formation professionnelle …

UAC : SOUTENANCE DE THÈSE DE M. GAGBO Cocou Giscard, ce Jeudi 23 Septembre

Le Directeur Scientifique du laboratoire d’Etudes Africaines et de Recherche sur le Fâ(LAREPA), sous l’égide …

UAC: le «LAREFA» organise un colloque international les 24 et 25 septembre prochains

“Logique et Rationalités dans les traditions africaines”. C’est le thème autour duquel le Laboratoire d’Etudes …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *