Fête de l’Aïd el-Kébir 2018 à Abomey-calavi : Les voeux de paix de George Bada à ses administrés

49

À l’instar du monde entier, les fidèles musulmans du Bénin en général et ceux de la commune d’Abomey-Calavi en particulier ont célébré la Tabaski 2018 hier mardi 21 août 2018. Le grand rassemblement de prières a eu lieu à la mosquée centrale de la commune. À cette occasion, George Bada, Maire d’Abomey-Calavi a formulé à l’endroit des populations de sa municipalité des messages de paix.

Réunie pour la circonstance de la célébration de l’Aïd el-Kébir 2018, les autorités municipales, locales et notables rassemblés autour de la communauté musulmane ont adressé de grandes prières à la puissance divine. Profitant de ce moment de recueillement au côté des fidèles musulmans et emboîtant le pas au maitre de cérémonie George Bada, maire de la commune d’Abomey-Calavi, a formulé des vœux à l’endroit de toutes la population béninoise et celles musulmanes en particulier. <<Je souhaite paix aux populations d’Abomey-Calavi>> a t-il laissé entendre. Il n’a également pas manqué de prier paix et santé pour le Bénin en général, pour les gouvernants à divers niveaux et surtout pour le gouvernement en place.

Ce moment de prière a été dirigé par l’imam El hadj Arouna Abdoulay. Ce dernier après avoir porté à la connaissance de l’opinion publique le bien fondé de la célébration de la fête de Tabaski, a imploré la bénédiction divine sur le Bénin et ses dirigeants et particulièrement sur les fidèles musulmans.

Fidégnon HOUÈDOHOUN



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *