FÊTE DE RETROUVAILLES À AGLA-AKPLOMEY : Le cabinet Psycho-Educ Africa promeut une bonne éducation pour la jeunesse

121
Le promoteur du Centre de production numérique en éducation (CPNE-Bénin), Cabinet psycho-éduc Africa a, en marge de la célébration du 59e anniversaire de l’indépendance du Bénin, organisé au profit des jeunes d’Agla-Akplomey à Cotonou une fête de retrouvailles le mercredi 31 juillet, jeudi 1er et vendredi 2 août 2019 sur le terrain de la localité. Organisé en collaboration avec les sages et les élus locaux de ce district de la capitale du Bénin, l’événement a pour visée la promotion d’une éducation de qualité pour les jeunes.


Donner une orientation sur l’éducation de qualité au profit des jeunes dAgla-Akplomey, c’est l’objectif principal de cette fête de retrouvailles dénommée “spéciale indépendance”. Pour y parvenir, Bid Arnaud Aimadé, promoteur de CPNE-Bénin, cabinet psycho-éduc Africa a pensé à créer un moment pouvant réunir en convivialité les enfants et leurs parents. Un programme de plusieurs activités culturelles, sportives et ludiques prévu à cet effet a permis aux jeunes et sages de la localité de répondre présents à l’événement. Depuis le 31 juillet, des réflexions menées en groupes de cercles et des animations culturelles entre jeunes ont constitué le menu de la veille.

Hommage au feu Abbé Gilbert Dagnon, auteur de l’hymne national, une messe d’action de grâce, conférence sur l’histoire d’Agla-Akplomey, un panel sur la prise de conscience de la jeunesse d’Agla face à l’Aube Nouvelle ainsi que divers jeux et des animations culturelles inscrits au programme ont aussi marqué la journée du jeudi. Le lancement du tournoi de football a été prévu pour la journée de 2 août. M. Fréjus, président de Mahunan service, invité à la cérémonie, a salué l’initiative et a encouragé l’organisateur. « J’invite les autorités à le soutenir. », a-t-il laissé entendre.

O-K Alban Tchalla (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *