FINALE DE L’ÉDITION 2019 DU CONCOURS MT en 180 secondes : Jeanne Agnila s’adjuge le premier prix

152
Le jeudi 18 juillet 2019 a eu lieu à l’amphi Idriss Déby Itno la finale de l’édition 2019 du concours national ‘’Ma Thèse en 180 secondes’’ organisée par le Centre Numérique Francophone de l’Université d’Abomey-Calavi. À l’arrivée, c’est Jeanne Agnila qui s’est adjugé le premier prix.


Honneur et privilège, ce sont là les mots employés par la lauréate Jeanne Agnila pour exprimer toute son émotion après le sacre en finale de l’édition 2019 du concours ‘’Ma Thèse en 180 secondes’’. Cette finale qui a connu la participation de 11 candidats au total n’a logiquement pas été sans rudesse. En effet, tour à tour, chaque candidat a fait montre de clarté et de précision lors de son passage.

Cependant, avec les critères d’évaluation de talent d’orateur, de transmission du sujet et de la structuration de l’exposé, le jury, présidé par le Pr Adolphe Codjo Kpatchavi, Secrétaire Général de la Commission Nationale Permanente de la Francophonie au Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération, n’a eu à l’arrivée aucun mal à trancher. C’est bien la doctorante en Sciences Juridiques, Politiques et Administratives, Jeanne Agnila, qui arrive en peloton de tête. Un sacre qui lui permettra de représenter le Bénin lors de la phase internationale à Dakar en septembre 2019. Il faut dire, pour finir, que cette cérémonie a connu la présence des membres du campus numérique francophone, des autorités rectorales, d’étudiants et de parents d’étudiants.

 

Obed Xavier AZONHAI (Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *