Football/Bénin Ligue 1: 2ème journée pauvre en buts, Buffles prend la tête, ESAE et Dragon dos à dos

97

 

La deuxième journée du championnat national s’est achevée ce dimanche avec la victoire des champions en titre, les buffles du Borgou et le match nul entre ESAE et les Dragons de l’Ouéme.

3 victoires, 5 nuls et seulement 5 buts marqués en 8 matchs lors de cette deuxième journée de la ligue 1 du Bénin. Les attaques ont été moins performantes en contraste avec la journée précédente où 20 buteurs différents se sont illustrés.

Cette fois-ci, ils sont seulement 5 dont Friday Martins des buffles du Borgou qui a donné la victoire aux locaux (2 – 1) face à  JAC dont l’unique buteur a pour nom Harold Avodagbé. Les Buffles du Borgou prennent seuls la tête du championnat avec 6 points après 2 victoires successives.

Quant à Friday Martins, il rejoint David Cosmos de UPI -ONM en tête du classement des buteurs. Ce dernier après son doublé la journée précédente est resté muet lors du derby entre UPI-ONM et ASPAC à l’UAC qui s’est soldé par un score nul et vierge.

ASPAC avec 4 points chute au classement et pend la deuxième place juste devant l’USSKraké, ESAE et les panthères de Djougou tous crédités de 4 points. Les universitaires qui livraient un match de prestige face aux Dragons de l’ouémé se sont contentés d’un nul et vierge.

Leur adversaire, les emblématiques Dragons descendent à la 9ème loge avec 2 petits points. Les panthères de Djougou restés muets malgré un penalty ont été contraints au partage de point avec Ayéma qui enchaîne un deuxième match nul et occupe la 10ème place avec 2 points. Ayéma n’a inscrit aucun but en deux matchs tout comme l’AS Tonnerre qui a fait jeu égal (0 but partout) avec l’USSKraké.

L’équipe de Bohicon reste lanterne rouge avec 1 point derrière Béké FC contraint au nul vierge à domicile par la JSP. Les deux équipes défaites le week-end dernier comptent 1 point et se côtoient dans le bas du classement. Les promus de Parakou ont fait fortunes diverses au stade municipal de la cité des Kobourous.

Les conducteurs de Dynamo ont été surpris par Énergie FC à la 76ème minute de jeu sur un but de Nestor Roméo AHOVEY élu homme du match. Les électriciens reprennent leur souffle avec cette victoire et montent au classement en occupant la 7ème place.

Quant à Dynamo de Parakou, il est 12ème juste devant l’ASVO défait à Parakou par Réal Sport qui tient sa première victoire en première division du championnat national et remonte de la 14ème à la 8ème place.

Après la 2ème journée, Buffle du Borgou est la meilleure attaque avec 4 buts, suivis de JAC et UPI-ONM 3 buts. 3 équipes n’ont encore inscrit le moindre but. Il s’agit de l’ASVO, AS Tonnerre et AYEMA. ASPAC et Ayéma sont les deux meilleures défenses avec 0 but encaissé.

 

Voici le classement provisoire

 

1- Buffles       6pts + 2

2- ASPAC.      4pts + 2

3- USSKraké. 4pts + 1

4- ESAE.         4pts + 1

5- Panthères  4pts + 1

6- JAC.            3pts + 0

7- Énergie.      3pts + 0

8- Réal sport. 3pts + 0

9- Dragons.     2pts + 0

10- Ayema.     2pts + 0

11- UPI-ONM. 1pt.  –  1

12- Dynamo.   1pt.  –  1

13- Béké.         1pt.  –  1

14- JSP.            1pt.  –  1

15- ASVO         1pt.  –  1

16- Tonnerre.  1pt.  –  2

A M M



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *