Football/détection de nouveaux talents au Bénin : BAGBONON Émeric apporte sa pierre à l’édifice

155

Dans le souci d’aider les jeunes talents béninois à jouir pleinement de leur passion qu’est le football, Emeric BAGBONON à travers son ONG GIEUROPE a mis en place un projet à court et long terme dénommé ‘’Création de centre de repérage de talents’’ à Cotonou et Abomey et ceci d’ici 2019.

En collaboration avec plusieurs clubs de ligue 1 béninoise tels que Aspac, Energie FC, et les Buffles du Borgou, le jeune agent de joueur Franco-Béninois BAGBONON Emeric s’inspirant des centres de formation de renom de la sous-région comme l’ex académie Jean Marc GUIYOU (ASEC/ Côte d’Ivoire) et DIAMBARS (Sénégal) mettra en place un projet de détection qui va courir jusqu’en 2035.

2019, lancement des activités de GIEUROPE

L’année 2019 marquera le début d’une nouvelle ère pour le football béninois. Car BAGBANON Emeric construira une académie répondant aux méthodes européennes. Ce centre de repérage  comprendra des infrastructures modernes comprenant un entrainement physique et mental des jeunes, un centre médical, un dortoir, une école, une cantine et une aire de détente. Et pour couronner le tout, des tournois seront organisé afin de détecter de jeunes talents qui y seront pris en compte par l’ONG avant que toute inscription volontaire ne soit lancée.

2022,  5 joueurs aux portes du championnat pro

Le tout ne suffit pas seulement de détecter et de former les jeunes aux méthodes européennes mais encore de leur faire prendre part à un championnat pro comme indiqué dans le projet. Pour y arriver, Bordeaux sera le centre d’accueil de ses jeunes afin de terminer leur formation. Ainsi chaque année et à partir de 2022, cinq joueurs issus de l’académie prendront part à un championnat pro et surtout européen.

2035, réalisation finale du projet

Ce projet qui va courir de 2019 à 2035 verra la création d’un stade qui sera implanté à Abomey avec la clé un centre d’entrainement et deux terrains de football. De plus, d’ici 2035, 40 joueurs issus du centre de formation BAGBONON évolueront en Europe dans un championnat professionnel. Pour mener à bien ce projet il va falloir l’accompagnement des acteurs du football béninois, des sponsors et des partenaires. C’est sûr qu’avec ce projet, le Bénin pourra faire partie des pays africains comptant de nombreux joueurs professionnels  évoluant dans les grands championnats européens comme ce fut le cas avec l’ex académie Jean Marc GUIYOU aujourd’hui l’Asec d’Abidjan qui a produit des joueurs de talent comme les frères KALOU (Bonaventure et Salomon ) et les frères TOURE ( Yaya et Kolo ) et l’académie DIAMBARS qui lui, mis sur le marché des joueurs comme Sadio MANE et Idrissa Gana GUEYE pour ne citer que ceux-là.

Jean-Hugues SETTIN



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


One thought on “Football/détection de nouveaux talents au Bénin : BAGBONON Émeric apporte sa pierre à l’édifice

  1. ZINSOUDJE Samuel

    Je m’appelle Samuel ZINSOUDJE et je suis attaquant, pour le foot mon rêve est de devenir un jour footballeur pro alors si vous vouliez bien m’aider contactez le 95450538

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *