GERMAINE N’KO TCHENTI : Une importante pièce pour le navire Le Héraut FC

104

Dans le cadre du tournoi comptant pour la célébration de la Journée Internationale de la liberté de presse édition 2018, l’équipe féminine de football du premier journal des étudiants ‘’Le Héraut FC’’ est parvenue en finale. Germaine N’ko TCHENTI est l’une des milieux offensives du milieu du terrain de ladite équipe qui s’’est révélée au grand public lors dudit tournoi.

Etudiante en deuxième année de droit à la Faculté de Droit et de Science Politique (FADESP) de l’université d’Abomey Calavi (UAC), Germaine N’ko Tchenti a poussé son premier cri de vie le 28 mai 1994 à Birni dans la commune de Kouandé, département de Donga. Son talent et sa compétence dans le jeu sur le terrain fait d’elle, une joueuse remarque.

Aussi bien dans son trible que dans ses contrôles de balle et ses passes décisives, elle ne fait qu’humilier ses adversaires sur la pelouse. Elle est issue d’une famille modeste, en l’occurrence de Bruno Bounoume Tchenti et de Louise N’tcha. Fille unique de ses parents,  elle a six frères et est originaire de Kougnankou. 1,50m de taille avec 45kg, elle est de teint clair.

Germaine a fait ses études primaires à l’école primaire publique de Kérou A où elle obtient son Certificat d’Etudes Primaire(CEP) en 2005. Elle poursuit ses études secondaires au CEG1 Natitingou où elle décroche son Brevet d’Etude du Premier Cycle (BEPC) en 2011 et son Baccalauréat série A2 en 2016 au complexe scolaire Miracle de Dieu d’Abomey-Calavi. Notre jeune talent se régale avec la pâte de maïs garnie de sauce faite à base des graines de baobab communément appelée ‘’Bètofammè’’. Elle envisage embrasser la carrière avocate. Elle utilise son temps libre pour écouter de la musique et pour jouer du football.    

Oveline AVANON(Stag)



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *