Kung fu: Ernest Idohou prend les rênes de la fédération béninoise

35

Les membres de la Fédération béninoise de Kung-fu ont procédé dans la matinée de ce dimanche au renouvellement du comité exécutif de ladite fédération. L’Assemblée générale a eu pour cadre l’enceinte du collège d’enseignement général d’Akpakpa Centre. Après le bilan du mandat écoulé, présenté par le Vice président Marius Zocaclounon, place a été faite à l’élection des membres devant conduire la destinée du Kung-fu au Bénin pour les quatre prochaines années. Au terme du vote, Ernest Idohou s’est vu porté à la tête de la fédération à la majorité de la famille Kung-fu. L’homme dans ses propos linéaire a tenu à remercier tous les acteurs pour le travail qui se fait. Il a, pour finir, réitéré sa volonté de conduire les différentes activités à bon port pour le développement du Kung-fu au Bénin. La cérémonie a pris fin par une photo de famille.

Liste du nouveau comité élu

Président: Ernest Idohou

Vice-président : Marius Zocaclounon

Secrétaire général : Esmel Vierra

Secrétaire général adjoint: Bello M.

Trésorier général : Affa

Trésorier général adjoint : Kuadjo Modeste

Organisateur général : Ostape Letchekon

2e OG Mauris Dohou

3e OG : Dansou Wilfried

Responsable des femmes: Kpodjinonto Lydwine

Responsable des arbitres : Sodoloufo Morel

Commissaire au compte: Gamba Elias

2e commissaire au compte : Houssoukpetin Thomas

Moïse TCHEGNONSI



Créé en novembre 1988, LE HERAUT est le tout premier journal des étudiants du Bénin. Informer, former, éduquer et divertir les membres de la communauté universitaire et la nation, tels sont les buts essentiels de ce mensuel. Pionnier dans la naissance et la floraison d’une presse privée libre et plurielle au Bénin, Le HERAUT fait office de lieu de baptême pour nombre des grandes plumes de la presse nationale et d’école de journalisme par défaut pour qui sintéresse au métier. Membre du Carrefour International de la Presse Universitaire Francophone (CIPUF) et initiateur de l’Union des Presses Universitaires Francophones de lAfrique de l’Ouest (UPUFAO), LE HERAUT a un lectorat potentiel de plus de cent mille étudiants (100.000) étudiants répartis sur tous les campus universitaires du Bénin. Le Héraut est entièrement conçu et réalisé par des étudiants venus de divers facultés, instituts ou écoles.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *